Accueil Monde

Israël: les leçons d’un scrutin législatif qui ne résout rien

Après le dépouillement de 88,5 % des votes de ce 23 mars, Netanyahou n’obtient pas la majorité qu’il recherche pour rester Premier ministre. La Knesset paraît plus fragmentée que jamais.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Les quatrièmes élections législatives qui se sont tenues en Israël en moins de deux ans n’apportent aucun éclaircissement du champ politique local, au contraire même puisque la plupart des partis en lice décrochent des sièges. La Knesset offre donc un visage plus fragmenté que jamais, avec 13 partis représentés et… aucune majorité parlementaire claire qui s’en dégage. Il convient d’observer que les résultats finaux ne sont pas attendus avant jeudi soir au mieux, et qu’un glissement d’un ou deux sièges pourrait modifier la donne et même de manière spectaculaire…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs