Marjorie Carpréaux quittera les Castors Braine en fin de saison, Sam Van Buggenhout arrive

Marjorie Carpréaux
Marjorie Carpréaux - Photo News

Van Buggenhout, 20 ans, est l’actuelle deuxième meilleure marqueuse du championnat. En octobre dernier, l’internationale chez les jeunes avait disputé la finale de la Coupe de Belgique avec Boom contre Braine.

Dans le sens des départs, l’internationale belge Marjorie Carpréaux quittera elle le club à la fin de la saison mais sa future destination n’est pas encore connue.

Maxuella Lisowa, Elise Ramette, Eva Hambursin, qui s’est blessée aux ligaments croisés mardi, Tesse Kapenga, Kato Aertssens et Chadia Samam ont elles prolongé leur bail à Braine.

Les Castors Braine lancent leur académie

Les Castors Braine va par ailleurs lancer son académie de jeunes nommée «Castors Braine Académie ».

Pour le lancement de son académie, le club brainois, qui fêtera ses dix ans en D1 en septembre prochain, s’est associé avec Gérard Legrand, spécialiste de la formation et qui sera le coordinateur du projet.

«Le club des Castors a un immense impact sur le basket belge mais est aussi connu en Europe. Le but n’est pas de lancer une révolution. Nous voulons donner une nouvelle orientation au club qui veut évoluer malgré sa domination», a souligné Gérard Legrand.

L’objectif de cette académie sera de permettre à des jeunes formés au club d’intégrer le noyau professionnel en D1 dames. «C’est un travail qui va s’intégrer sur le moyen et le long terme afin de permettre au club d’avancer. Nous voulons améliorer la formation de nos jeunes pour leur offrir une possibilité d’intégrer le groupe professionnel.»

Ce pôle professionnel au niveau féminin s’articulera autour des équipes évoluant en Régionale 2, 1re provinciale et U19 régionales. Le club conservera cependant ses équipes provinciales et a également mis sur pied un pôle pour la section masculine dont l’équipe première évolue en Régionale 2.

Le club brabançon wallon a également dévoilé son staff technique pour le pôle professionnel avec l’arrivée de Laurent François, responsable du centre de formation de l’Association Wallonie-Bruxelles de basketball (AWBB).

«Nous allons augmenter le volume d’entraînement et offrir une approche personnalisée. Ce pôle travaillera également en étroite collaboration avec le staff de la D1», a conclu Legrand.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous