Accueil Monde Asie-Pacifique

Résistance en Asie: une «Alliance du thé au lait» au parfum de démocratie

La « Milk Tea Alliance », née il y a un an et regroupant des jeunes pro-démocratie de plusieurs pays d’Asie, est à l’avant-plan en Birmanie. Mais, victimes de leur succès, ses participants ont été sévèrement réprimés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 6 min

A Hong Kong et Bangkok d’abord, et maintenant en Birmanie, on a vu ces derniers mois, ces derniers jours, des foules de jeunes gens manifester avec audace leur volonté de voir leurs libertés respectées. Leurs points communs ? Trois doigts levés en signe de défi comme dans « Hunger Games », des slogans percutants, une solidarité inter-asiatique et le fait qu’ils se réclament tous d’un groupe au nom bizarre : la « Milk Tea Alliance », soit l’Alliance du thé au lait.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs