Accueil Économie Consommation

La vente par rendez-vous, un pis-aller pour le commerce non-essentiel

Contrairement au premier et au deuxième confinement, les consommateurs pourront se rendre dans les magasins de vêtements, d’électro ou d’ameublement. Mais en nombre très limité et seulement après s’être dûment annoncés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Dès ce samedi 27 mars, c’est (re-)parti pour un confinement de quatre semaines du commerce qualifié de « non-essentiel ». Ne sont donc pas concernés, exactement comme en novembre dernier, l’ensemble des points de ventes de biens et de services considérés comme… essentiels. Ils restent ouverts avec des restrictions sanitaires inchangées. Un rappel s’impose, même si la liste est longue. Il s’agit des magasins d’alimentation (qui englobent les night-shops et les spécialistes de la nourriture pour animaux), des pharmacies, des détaillants en produits d’hygiène et de soins et de tout ce qui concerne les dispositifs médicaux.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Sabine Dannau, jeudi 25 mars 2021, 13:18

    Incroyable, pas crédible et illogique ... que dire d'autre?

  • Posté par Bastin Salvo, jeudi 25 mars 2021, 12:08

    Les lecteurs de cette gazette commerciale vont-ils un jour se réveiller et enfin se rendre compte qu'on se paye notre tête ?

  • Posté par Detez Olivier, jeudi 25 mars 2021, 9:57

    Encore une demi mesure à l'impact sanitaire très relatif...

Aussi en Consommation

La butternut, cette courge qui vous fera oublier le potiron

La saison des courges bat son plein ! Sur les étals s’entassent les pâtissons, traditionnels potirons et potimarrons. A leur côté, la courge butternut, aussi appelée « doubeurre », fait aussi saliver les papilles.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs