Accueil La Une Belgique

Ariane Bazan: «Une perspective n’est valable que si elle est soutenue par des actes tangibles»

Responsabiliser la population et mettre en place des soupapes pour faire redescendre la pression. Voilà qui demanderait réflexion, estime la psychologue Ariane Bazan.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 3 min

Ariane Bazan est professeur de psychologie clinique et de psychopathologie à l’ULB et à l’Université de Lorraine (Nancy).

Le Comité de concertation a reconfiné le pays, après avoir annoncé il y a quinze jours son « plan plein air ». Cette valse-hésitation ne risque-t-elle pas de miner durablement l’adhésion des Belges aux mesures sanitaires ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs