Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche: «Vooruit», un nouveau cap pour un parti en déclin?

Plusieurs facteurs permettent d’expliquer pourquoi Conner Rousseau a trouvé opportun de rebaptiser le sp.a, le parti socialiste flamand, en « Vooruit ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Quelle mouche a donc piqué le nouvellement nommé « Vooruit » (« En avant ») et son président Conner Rousseau  ? Voici donc l’héritier du vieux Parti ouvrier belge (POB) qui change de nom, supprimant ainsi sa filiation socialiste, afin d’adopter une appellation (que certain.e.s qualifieront de creuse) marquant un tournant organisationnel et idéologique du parti ; appellation elle-même un temps envisagée par… l’Open VLD et rappelant instantanément la dynamique macroniste de la République en marche à nos concitoyens francophones.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par D. Frederic, jeudi 25 mars 2021, 18:54

    J'aurais préféré "buiten" rapport à leur indépendance. De rien.

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs