Accueil Société

Le vrai ou faux: des milliers de doses de vaccins anti-covid ont-elles été jetées à la poubelle?

Faux. Car, selon les chiffres officiels, 1.669 doses ont été gaspillées depuis le début de la campagne de vaccination.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

La rumeur court sur les réseaux sociaux, dans les conversations… Des milliers de doses seraient jetées chaque jour à la poubelle à cause de la mauvaise organisation des centres de vaccination.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Depaille Michèle, vendredi 26 mars 2021, 15:40

    Heu .... des milliers, c'est à partir de combien? Avec 1.669 doses on n'est pas loin de 2.000 soit deux milliers; non? Foutage de gueule votre article? Pas la peine d'écrire cet article qui est le meilleur fake que j'ai lu!

  • Posté par De Kezel Raoul, vendredi 26 mars 2021, 19:00

    La rumeur dit: des milliers de doses chaque jour. L’article dit: 1600 sur trois mois. C’est fort différent. Vu autrement, 1600 sur 1.000.000 de doses c’est trop mais pas mal qd même, pas de quoi en faire un pataquès.

  • Posté par Lefevre Lucette, vendredi 26 mars 2021, 15:04

    C'est bizarre. D'après les chiffres officiels (je suppose, publiés sur https://covid-vaccinatie.be, et pas par ouï-dire), il y avait entre 10000 et 20000 doses perdues. Subitement, il y a 2 semaines, c'est retombé à quelques centaines! D'où provient ce réajustement?

  • Posté par Rondas Philippe, vendredi 26 mars 2021, 14:00

    Donc si je lis bien: - Il est faux de dire qu'on a jeté des milliers de doses. - Les chiffres officiels font état de 1669 doses jetées. - Ce chiffre est sous-évalué. ... Merci pour ce grand moment de fact-checking.

  • Posté par Vanhelleputte Stefan, vendredi 26 mars 2021, 3:43

    Un seul vaccin perdu pourrait être la cause d'un décès supplémentaire. Je ne crois absolument pas en ces chiffres certainement beaucoup moindres que la réalité, mais même s'ils étaient prouvés, eu égard à la situation dans laquelle nous nous trouvons et aux sacrifices qui sont demandés à chacun, il est inadmissible de perdre la moindre possibilité de vacciner.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs