Accueil Société Enseignement

Enseignement: cours suspendus pour les uns, enfants invités à rester chez eux pour les autres

Les cours sont suspendus en primaire et en secondaire. Pour les maternelles, c’est la même chose mais le vocabulaire est différent, question de légalité et de loyauté.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 5 min

Rarement le choix des mots aura été aussi important dans l’écriture d’une circulaire relative à l’école…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Chabart Vincent, vendredi 26 mars 2021, 9:10

    Un peu de mal à comprendre pourquoi les cours en distanciels sont supprimés la semaine prochaine, en tout cas aux 2e et 3e degrés du secondaire. Le système mis en place fonctionnait assez bien, en tout cas de mon point de vue d'enseignant, et même si c'est moins efficace que le présentiel, c'est toujours mieux que rien du tout, non ?

  • Posté par Frippiat Yves-Marie, vendredi 26 mars 2021, 8:21

    Eh bien, encore une fois, et en dépit de tout ce que pourront dire les censeurs, je trouve que, dans une situation effectivement cauchemardesque, la ministre et ses conseillers s'en sont plutôt bien tirés. Ça ne sera sûrement pas facile, sur le terrain. Mais quand on veut à toute force concilier les contraires -et ce n'est pas illégitime, dans le contexte- on en arrive forcément à des numéros d'équilibriste de ce style. Au lieu de critiquer ad nauseam, que tout le monde, parents comme enseignants, y mette un maximum de bonne volonté. Il me semble que la situation le requiert.

  • Posté par Roth Frédéric, jeudi 25 mars 2021, 23:14

    Sans ironie aucune, un membre du personnel administratif adresse ses plus vifs remerciements à Monsieur Eric Burgraff pour avoir avoir pris le temps de lire et de décoder la circulaire illisible n° 8033 du 25/03/2021 Covid-19 - Décisions du Comité de concertation (CODECO) du 24 mars 2021. Vous êtes bien le seul à ma connaissance à avoir lu entre les lignes et à avoir compris l’importance et la portée sémantique de la chose. Encore merci.

  • Posté par OPDEBEECK Jean-Marie, jeudi 25 mars 2021, 22:30

    Il y en a-t-il qui ont eu le courage de lire l'article jusqu'au bout ?? J'ai abandonné au 2ème paragraphe tant cette situation est ubuesque. Il y a longtemps que les clowns du grand Barnum belgo-belge ne me font plus rire...

  • Posté par Renoy Christian, jeudi 25 mars 2021, 21:16

    La ministre Désir fait son boulot du mieux qu'elle peut, respect !

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs