Accueil Opinions

Guy Haarscher: «Evitons de stériliser la controverse intellectuelle»

Le dogmatisme n’a pas sa place à l’université, pas davantage que la censure. « Il faut espérer que l’universalisme humaniste et le sens critique restent des garde-fous », prévient le philosophe.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 3 min

Guy Haarscher est philosophe. Il met en garde contre la « mauvaise science ».

Vous avez enseigné autrefois aux Etats-Unis, d’où vient le mouvement woke. Quel regard jetez-vous sur son arrivée en Europe ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Carte blanche Nous soutenons #JusticeForShireen

Pedro Almodovar, Susan Sarandon, Tilda Swinton, Mark Ruffalo, Eric Cantona, Miriam Margolyes, Jim Jarmusch, Naomi Klein, Peter Gabriel et plus d’une centaine d’autres personnalités du monde culturel de différents pays demandent « des mesures significatives pour que les responsables de l’exécution de Shireen Abu Akleh et de tous les autres civils palestiniens rendent des comptes ».

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs