Michel Onfray au «Soir»: «Les États détruits par Maastricht ne peuvent rien opposer à la pandémie»

Pour Michel Onfray, «
les États détruits par Maastricht ne peuvent rien opposer à la pandémie, pas plus que l’Europe qui a remplacé les États faillis sur leurs décombres.
»
Forum
Entretien