Accueil Sports Football Diables rouges

Diables rouges: une défense en quête de nouveaux patrons

En Tchéquie, Roberto Martinez devra se passer de nombreux Diables rouges, dont Thomas Vermaelen. Pour des raisons de protocole sanitaire et puisqu’il n’était de toute façon pas « fit » pour le match de samedi, le Campinois a quitté Tubize pour retourner à Vissel Kobe. L’avenir du joueur de 35 ans en équipe nationale se dessine plus que jamais en pointillé dans une défense appelée à se transformer dans les années, voire les mois à venir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

1 Thomas Vermaelen, un retour éclair, comme un mirage

Sa prestation face au pays de Galles, qui a satisfait son coach, n’a donné que peu d’indications sur son état de forme. Thomas Vermaelen a semblé à l’aise mais il n’a, il faut le dire, pratiquement pas été mis en difficulté par les attaquants gallois, si ce n’est sur le but d’Harry Wilson, davantage la conséquence d’une désorganisation collective engendrée par l’indiscipline de Jan Vertonghen que d’une absence personnelle de l’ex-défenseur d’Arsenal.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs