Accueil Sports Sports moteurs Moto

Barry Baltus: «Je n’ai jamais eu une vie comme les autres gars de mon âge»

A 16 ans et 10 mois, le Liégeois débarque dans l’antichambre du MotoGP. Barry Baltus est confronté aux briscards du Moto2 et aux jeunes loups qui, comme lui, rêvent de gravir l’ultime échelon de la catégorie-reine. Motivé, bien préparé aux niveaux physique et mental, il veut apprendre avant tout.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Cela fait dix jours que Barry Baltus goûte à la chaleur du Qatar. A Doha, le mercure grimpe jusqu’à 40 degrés en journée mais, heureusement, retombe à 25 à l’heure des essais vespéraux. Après une ultime session d’essais libres en fin de semaine dernière, voici notre jeune compatriote jeté dans la fournaise du Moto2. A même pas 17 ans, pétri d’ambitions, il sait qu’il va devoir conjuguer vitesse et patience. Pas question de brûler les étapes dans ce monde implacable où l’on fabrique et défait les espoirs à la chaîne. Mais il ne devra pas s’y attarder trop longtemps s’il rêve de fréquenter, un jour, la même grille de départ que Marc Marquez et Fabio Quartararo.

Barry, dans quel état d’esprit êtes-vous en attaquant le premier rendez-vous de la saison?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en MotoGP

Analyse Quartararo: feu de paille ou future icône du MotoGP?

Avec 5 victoires au compteur cette saison, le Français a marqué le MotoGP de son talent et de son intelligence de la course. Sans devoir batailler avec Marquez, il est le seul pilote Yamaha à avoir réussi à tirer le meilleur d’une machine loin d’être la plus performante.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs