Accueil Sports Cyclisme

GP E3 – Harelbeke: «Je devais partir seul pour gagner», résume Kasper Asgreen

Le Danois s’est imposé devant Sénéchal et van der Poel au terme d’une magnifique prestation.

Temps de lecture: 2 min

Kasper Asgreen a été récompensé de ses efforts vendredi à Harelbeke. Déjà à l’offensive à 67 km de l’arrivée, le Danois de Deceuninck-Quick Step s’est imposé en solitaire grâce à une attaque décisive à 5 bornes de la ligne. « Si je voulais gagner, je devais partir tout seul », a résumé Asgreen dans l’interview flash d’après-course.

Asgreen a attaqué une première fois à 67 km de l’arrivée, restant seul devant une partie de la course. Rejoint par un groupe comprenant notamment Mathieu van der Poel et Greg Van Avermaet, il a placé une accélération décisive à 5 km de la ligne. « Il y avait un peu de vent de côté quand j’ai attaqué », a raconté Asgreen. « Après l’effort que j’avais fait aujourd’hui, je savais que je n’aurais aucune chance dans le dernier kilomètre. Si je voulais gagner, je devais partir tout seul. »

Asgreen a profité d’un îlot de circulation pour lâcher ses compagnons d’échappée. « Je ne sais pas si je les ai surpris, mais cet îlot m’a permis de créer un trou avant qu’ils puissent réagir. C’était une journée difficile, tout le monde était à la limite. Je me sentais bien aujourd’hui, comme je me sentais bien ces dernières semaines. Partir en solo pour cette longue distance n’était pas le plan, mais une fois que tu y es, tu fais de ton mieux. »

Dans le final, le Danois a profité du travail de ses équipiers Florian Sénéchal, finalement deuxième, et Zdenek Stybar qui ont neutralisé toutes les tentatives de contre-attaque. « Tout le monde était fort dans l’équipe », a poursuivi Asgreen. « J’entendais dans l’oreillette les autres m’encourager. J’entendais qu’ils arrêtaient les autres gars. C’était la situation parfaite. Je n’aurais pas réussi un solo comme celui-là sans mes équipiers. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 26 mars 2021, 21:26

    "Bravissimo" à la WolfPack. Très belle course et résultat impeccable. Merci à Kasper Asgreen, Florian Sénéchal, Zdenek Stybar (et leurs autres équipiers...), et bien sûr à Mathieu van der Poel et Wout Van Aert. Un vrai feu d'artifice bien agréable à suivre.

Aussi en Cyclisme

Sur ce Giro, les équipes belges font une fameuse razzia

Quatre équipes belges au départ, cinq victoires d’étape (déjà) sur ce Tour d’Italie. À Gênes, Stefano Oldani a offert à Alpecin un nouveau succès. Tous les teams venant de Belgique ont d’ailleurs gagné, une première.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb