Accueil Monde Afrique République démocratique du Congo

Coronavirus au Congo: «On attendait un tsunami, on a eu une pandémie douce»

Le docteur Jean-Jacques Muyembe, coordinateur congolais de la riposte à la pandémie de covid-19, explique pourquoi son pays s’en sort bien jusqu’à présent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 9 min

Le docteur Jean-Jacques Muyembe, qui se préparait à clôturer un nouvel épisode du virus Ebola dans l’Est du pays, dirige désormais l’équipe de la riposte à la pandémie de covid-19 et a dû faire face aux prédictions plus apocalyptiques les unes que les autres, allant jusqu’à une hypothèse de 600.000 morts ! Nous recevant dans les bâtiments flambant neufs de l’IRNB inaugurés en février 2019 et construits avec le soutien de la coopération japonaise, le spécialiste se montre relativement serein.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, samedi 27 mars 2021, 16:15

    On va sûrement les croire

  • Posté par Staquet Jean-Marie, samedi 27 mars 2021, 13:50

    Au vu des méthodes de ce médecin, j’attends avec impatience l’intervention tonitruante de Raspe, le « scientifique » woke niveau suprême, pour distribuer du « charlatan » et du « complotiste ». Mais je crois que je peux attendre longtemps.

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, samedi 27 mars 2021, 12:54

    Le Congo et le 1er monde et la Belgique le 3ème. On le savait déjà.

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, samedi 27 mars 2021, 12:54

    Le Congo et le 1er monde et la Belgique le 3ème. On le savait déjà.

  • Posté par Delrez JEAN, samedi 27 mars 2021, 11:58

    Une leçon dont nous devrions nous inspirer. Dont nos politicards et experts devraient tenir compte. Mais il y 2,3 M de vaccins achetés par l Europe et il faut à tout prix les utiliser et donc cette HCQ et d autres molécules(ivermectine)vieilles et ne pouvant rapporter gros, sont décriées chaque jour à grand coup d études foireuses et mal conçues afin de RENDRE ces résultats négatifs . Il est à constater amèrement que le traitement d un hôpital universitaire marseillais est encore décrié par une certaine communauté scientifique à l heure actuelle alors qu'il fonctionne parfaitement en Afrique (par exemple) Combien de vies sacrifiées sur l hôtel du roi dollars ? Houlala je vais probablement être rangé du côté des complotistes . Mais après tout je m en fout.

Plus de commentaires

Aussi en République démocratique du Congo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs