Gand-Wevelgem: généreux dans l’effort, Sam Bennett vomit en pleine course (vidéos)

@Capture d’écran RTBF
@Capture d’écran RTBF

Une image marquante de Gand-Wevelgem, dimanche, est survenue à environ 30 kilomètres de l’arrivée lorsque Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) a vomi alors qu’il roulait avec les échappés. L’Irlandais a finalement lâché prise à 15 km de la ligne pour franchir la ligne en 55e position.

« J’ai trop mangé », a expliqué Bennett. « Je voulais remplir mon réservoir d’énergie autant que possible et je me suis gavé. Ce n’était pas une bonne idée, comme cela s’est avéré plus tard. J’ai dû aller très loin dans l’effort et la combinaison de l’acide lactique et de l’estomac trop rempli a fait que tout est sorti. C’était de ma stupide faute. Je voulais emmagasiner trop d’énergie. »

Sam Bennett était le seul coureur de Deceuninck-Quick Step présent dans le groupe de tête. « C’est peut-être étrange si tu regardes les dernières courses », reconnaît l’Irlandais. « Nous étions alors avec plusieurs coureurs devant et déterminions la course. Ici, ce n’était pas le cas. Je pensais pouvoir sprinter pour la victoire à Wevelgem jusqu’à ce que ce que je sente des douleurs à l’estomac et doive vomir. Là, j’ai su que mes jambes seraient vides, car je n’aurais plus eu d’énergie. J’ai explosé dans les 15 derniers kilomètres et ma course était terminée. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Wout van Aert, Filippo Ganna, Remco Evenepoel: un superbe podium pour ce chrono mondial.

    Par Eric Clovio

    Route

    Mondiaux de cyclisme: Filippo Ganna brise le rêve des Belges

  • VELOOO

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Mondiaux de cyclisme: pour tout l’or du monde

  • Alaphilippe.

    Par Joël Grégoire

    Route

    Mondiaux de cyclisme: tous les chemins mènent à Louvain

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous