Qualifications Mondial 2022: bousculée, l’Espagne s’en sort in extremis en Géorgie (vidéos)

SOCCER-WORLDCUP-GEO-ESP_REPORT
Reuters

L’Espagne a éprouvé pas mal de difficulté à la Boris Paichadze Dinamo Arena de Tbilissi. La première période a été désastreuse pour les Espagnols, qui ont dominé les Géorgiens. Ils se sont cassés les dents sur le bloc très compact adverse avant de prendre un but sur une contre-attaque lancée par Otar Kiteishvili et conclue par Khvicha Kvaratskheila (44e, 1-0).

En seconde période, la Roja est parvenue à emballer la rencontre et a égalisé par Ferran Torres sur un centre de Jordi Alba (56e, 1-1). L’Espagne a continué son siège aux abords de la surface géorgienne et est parvenue à s’y engouffrer dans les arrêts de jeu par Dani Olmo, sur un nouveau service d’Alba (90e+2, 1-2). Du coup, l’Espagne (4 points) prend la tête du Groupe B devant la Suède (3 points), qui joue au Kosovo en soirée. La Géorgie, qui a terminé à dix après l’exclusion de Levan Shengelia (90e+4), est dernière (0 point).

Le Danemark, adversaire de la Belgique à l’Euro, a aligné une deuxième victoire dans le Groupe F des qualifications pour le Mondial 2022. Après s’être imposés 0-2 en Israël, les Scandinaves ont pris la mesure de la Moldavie au Parken Stadium de Copenhague (8-0). L’Angleterre a aligné un deuxième succès en Albanie (0-2) et l’Espagne a eu peur en Géorgie (1-2).

Le coach danois Kasper Hjulmand a fait tourner son noyau et a laissé sur le banc ses buteurs de jeudi à Tel-Aviv, Martin Braithwaite et Jonas Older Wind. Leurs remplaçants n’ont pas mis longtemps à faire la différence : Kasper Dolberg a ouvert la marque sur penalty (19e, 1-0) et Mikkel Damsgaard a signé un doublé (22e, 29e). Déjà à l’aise, le Danemark a encore mis plus de distance avec son adversaire par Jens Stryger Larsen, qui a profité d’une mauvaise relance de la défense moldave (25e, 4-0) et Mathias Jensen, heureux de voir le ballon rebondir devant ses pieds (39e, 5-0).

Le show a repris pour quelques minutes en seconde période avec un second but de Dolberg (48e, 6-0). Les Danois ont commencé à gérer leur avance en faisant tourner le ballon. Toutefois, Robert Skov (81e, 7-0) et Marcus Ingvartsen (89e, 8-0) ont encore puni des Moldaves fatigués de courir derrière le ballon.

Dans le Groupe J, l’Arménie a battu l’Islande, avec l’Ostendais Ari Skulasson, 2-0. Tigran Barseghyan (53e, 1-0) et Khoren Bayramyan (74e, 2-0) ont permis aux Arméniens de prendre la tête du groupe (6 points) devant l’Allemagne et la Roumanie (3 points), qui s’affrontent à 20h45. L’Islande (0 point en 2 matches) est 6e.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous