Accueil Belgique Politique

Alexander De Croo: «C’est presque une nouvelle pandémie»

Le Premier ministre a fait le point sur crise sanitaire et salué les « efforts incroyables » des Belges.

Temps de lecture: 1 min

Le Premier ministre Alexander De Croo s’est exprimé en direct lors du JT de la RTBF ce dimanche. « Cela fait maintenant un an qu’on a demandé énormément de choses aux gens et les Belges ont fait des efforts incroyables », a-t-il déclaré. « On est maintenant dans une autre situation, c’est presque une nouvelle pandémie. Le virus est devenu beaucoup plus virulent, se transmet beaucoup plus rapidement. On voit aussi qu’il y a beaucoup plus de jeunes qui sont dans nos hôpitaux et on doit casser cette troisième vague. »

Interrogé par des citoyens, le Premier ministre a donné quelques perspectives concernant l’école. « Après les vacances de Pâques, clairement, on ouvrira les écoles » a assuré Alexander De Croo. « C’est important que nos enfants puissent aller à l’école. Mais pour après, je regarde surtout les données. Je regarde la situation, et je vais être très clair : on ne laissera pas une activité fermée un jour de plus, mais il faut que cela puisse se faire en sécurité ».

Le Premier ministre a encore fait le point sur les vaccins et a indiqué s’attendre à une « accélération des livraisons » dans les prochaines semaines.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

35 Commentaires

  • Posté par Bauduin Dominique, lundi 29 mars 2021, 16:21

    En ...

  • Posté par Bauduin Dominique, lundi 29 mars 2021, 15:39

    An parlant d'accélération des livraisons de vaccins, face à la langue de bois de ce gouvernement, vous trouverez dans ce même journal : L’ouverture du centre de vaccination à l’Hôpital Militaire Reine Astrid est reportée d’un mois suite aux difficultés dans l’approvisionnement en vaccins... Tu parles la contradiction totale des faits avec les dires de ce gouvernement...

  • Posté par Bauduin Dominique, lundi 29 mars 2021, 15:36

    Le GEMS nous a emmenés jusqu’au bout de sa logique: dans le mur, sans boussole et avec le fol espoir que ce confinement ne durera pas trop longtemps. Nous faisons comme si nous étions encore en mars 2020, aveugles, impuissants et en pénurie de tout. Dans ces conditions, un seul recours: le confinement. On mesure mal à quel point ce mini-lockdown représente l’échec total de la politique du confinement prolongé, appliquée une fois la deuxième vague passée. Une telle politique est en contradiction directe avec les préconisations de l’OMS, qui considère que le confinement ne doit être utilisé que le temps de mettre en place des mesures de lutte contre l’épidémie, et notamment une capacité à détecter, tester et isoler les cas positifs. Qu’avons-nous mis en place depuis quatre mois ? Rien. Voir plus dans l'article de l'Echo de ce jour: https://www.lecho.be/economie-politique/belgique/general/un-an-plus-tard-nous-sommes-toujours-aveugles/10293912.html

  • Posté par curto calogero, lundi 29 mars 2021, 11:56

    Ben oui, a forces d'interdire, les jeunes se font des câlins en cachette, la nature reprend le dessus, l'homme est faible au désir de la chair, ont semblent l'oublier, Monsieur DeCroo, pensent que tout , les Belges ont perdue leurs libido .

  • Posté par Vdrme Marc, lundi 29 mars 2021, 11:24

    C'était pas en direct cela avait été enregistré avant le JT

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une