Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Grand Prix du Bahreïn: on ne dépasse pas Hamilton «comme ça»…

Le Grand Prix de Bahreïn a consacré le talent d’un formidable Hamilton. Face à une écurie Mercedes un peu en retrait, Red Bull et le poleman Max Verstappen ont jeté les bases d’une saison plus disputée que jamais.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 4 min

Quel spectacle, quel coup de pub pour la F1 ! Le premier Grand Prix de la saison disputé dimanche à Bahreïn a donné lieu à une somptueuse empoignade entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. OK, le Britannique en est sorti victorieux – à la fin, c’est toujours Mercedes qui gagne, diront certains… –, mais c’est la discipline dans son ensemble qui a surtout gagné la promesse d’une saison 5 étoiles. Alors qu’elle était annoncée « de transition » avant l’entrée en vigueur en 2022 d’une nouvelle réglementation technique qui promet « plus de bagarre », on peut se demander si nous n’allons pas enfin avoir cette année l’explication tant attendue entre le septuple champion du monde et celui que l’on promet depuis un moment déjà comme l’un de ses plus redoutables adversaires.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs