Accueil Société

Mélange de vaccins, troisième dose…: les différentes stratégies face à la menace des variants

Troisième dose, mélange de deux vaccins, vaccins spécifiques aux variants… différentes pistes sont étudiées par les firmes pharmaceutiques pour nous protéger contre les variants.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

La course au développement d’un vaccin contre le covid-19 n’est même pas encore terminée pour de nombreuses entreprises pharmaceutiques que déjà une autre est lancée. Moderna, Pfizer, Curevac, AstraZeneca… toutes planchent sur de nouvelles stratégies pour nous protéger contre des variants capables d’échapper partiellement à l’immunité induite par les vaccins actuels. Différentes pistes sont à l’étude basées soit sur le vaccin existant, soit sur une nouvelle génération de vaccins.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

32 Commentaires

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, lundi 29 mars 2021, 16:47

    @Ask Just...je souhaite me tromper !

  • Posté par Ballez Guy, jeudi 1 avril 2021, 3:14

    Je peux vous rassurer sur ce point, vous ne faites que cela!

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, lundi 29 mars 2021, 14:23

    @Ask Just...quid si émergence d'un variant indestructible...

  • Posté par massacry olivier, lundi 29 mars 2021, 23:22

    Dans ce cas on appelle les studios Pixar, c'est de votre niveau?

  • Posté par Rambeaux Paul, lundi 29 mars 2021, 19:03

    @D Schollaert : l'apparition d'un virus indestructible n'est pas plus probable maintenant qu'elle ne l'était avant l'épidémie. C'est le lot de tout forme de vie d'être victime un jour de virus ou de bactéries qui lui sont toxiques et cela fait des millénaires que l'humanité en est victime, plusieurs fois par siècle. L'avantage de la technologie ARNm désormais maîtrisée est que l'apparition d'un variant résistant de SARS-COV-2 serait rapidement contrée par la mise au point d'un vaccin, puisque tout ce qu'il y a à changer dans le vaccin, c'est le "message" (ARNm) qu'on met dans le "véhicule" et que le véhicule, lui, reste inchangé. Maitenant, rien n'empêche de fantasmer un virus infiniment contagieux et terriblement létal. De toute façon, tout sera la faute du gouvernement qui veut instaurer une dictature, ne vous inquiétez pas.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs