Geert Molenberghs: «Nous atteindrons un pic à la fin de cette semaine»

B9726215267Z.1_20210222102643_000+GROHL759D.1-0

Il ne faut pas oublier que les chiffres sont toujours en hausse. Nous avons eu des jours comme le 22 mars avec plus de 6 000 cas. Cela se reflète désormais dans les chiffres des hospitalisations et, peu à peu, dans ceux des décès. Il semble que la vague qui arrive maintenant soit en train de se calmer. Si cette tendance se poursuit, nous atteindrons probablement un pic autour du week-end », a expliqué Geert Molenberghs à nos confrères de Het Laatste Nieuws.

« La tendance devrait se poursuivre grâce aux nouvelles mesures, et nous devrions passer de chiffres en hausse à des chiffres en baisse . »

« Aujourd’hui, il y a 711 personnes dans les unités de soins intensifs, ce qui représente déjà la moitié de ce qu’il y avait au moment de la deuxième vague de l’automne dernier. Au mieux, nous nous retrouverons avec entre 800 et 900 patients en soins intensifs. »

« La haute saison des infections est terminée. Il est vrai que le virus peut persister même en été, mais si nous faisons attention à cela et, par exemple, si nous faisons plus de choses à l’extérieur et si nous ventilons bien à l’intérieur, nous pouvons faire des progrès. La saison va jouer en notre faveur. »

Sur le même sujet
Santé
 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous