Accueil Monde France

France: reconfinement total, écoles fermées… ce que pourrait annoncer Macron

Un durcissement des règles sanitaires et un reconfinement strict est-il à prévoir en France ?

Temps de lecture: 2 min

Alors que des mesures renforcées sont désormais d’application dans 19 départements, dont ceux de la région parisienne et des Hauts-de-France, la situation sanitaire reste très tendue dans de nombreux territoires confinés ou sous couvre-feu avec un taux d’incidence qui ne cesse d’augmenter, expliquent nos confrères de Paris Normandie. L’exécutif français entrevoit désormais la possibilité de nouvelles mesures, plus strictes pour freiner l’épidémie de Covid-19 déclarait le Parisien.

« Il attend quoi ? », titrait ce mardi Libération. Appels de médecins, d’enseignants, d’élus, pays voisins qui filtrent aux frontières, pic d’octobre dépassé en réanimation, rarement la pression sur Emmanuel Macron n’aura été si forte.

Les plus hauts responsables médicaux de l’AP-HP ont alerté dimanche sur le risque grandissant de « débordement » des hôpitaux parisiens, où les médecins se préparent avec une certaine « colère » à « faire le tri » entre les patients et à pratiquer une « médecine de catastrophe » face à la « violente » troisième vague de Covid-19.

Allocution du Président dans les prochains jours ?

Jeudi 25 mars, lors de son discours à l’issue du conseil Européen, le message du chef de l’État Emmanuel Macron laisser déjà présager d’un durcissement de la situation : « Sans doute dans les prochains jours, les prochaines semaines, nous aurons de nouvelles mesures à prendre. » Le Président a ajouté que « les semaines à venir seront très difficiles ».

Selon des proches de l’exécutif interrogés par nos confrères, si la situation empire, la France pourrait connaître à nouveau « un confinement de type printemps 2020 ». La fermeture des établissements scolaires n’est pas à exclure, selon les propos rapportés dans les colonnes du Parisien : « Mercredi prochain, à la télévision, Emmanuel Macron pourrait annoncer la fermeture des écoles, entraînant le basculement massif des Français vers le télétravail », lâche-t-il avant d’ajouter, prudent : « Tout dépendra en réalité des résultats en début de semaine. »

Ce mardi, Libération explique que la semaine est décisive. L’exécutif martèle pourtant que rien n’est décidé. « Qu’on ne sait pas si le Président va s’exprimer – jeudi – ou si ce sera Jean Castex ou Olivier Véran », après le conseil de défense sanitaire du mercredi.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par G Jean Luc, mardi 30 mars 2021, 9:34

    Au moment de l'annonce du (relatif) confinement parisien, tous les parisiens se sont enfuis vers les cote ouest et sud. Il sont partis disséminer le virus dans le reste du pays, là où il y en avait moins!

  • Posté par Rabozee Michel, mardi 30 mars 2021, 9:44

    C'est malheureusement toujours ainsi (c'est ce qui s'était passé en Italie l'année dernière lors de l'annonce de l'interdiction de se déplacer entre les régions). Quand une telle décision est prise de non-déplacement, elle doit être appliquée immédiatement, sinon, il y a un effet de sauve-qui-peut qui se produit (enfin, ici, on peut l'appeler "infectons ce qu'on peut").

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une