Les trains vers la mer pris d’assaut (photos & vidéo)

Dans plusieurs images reçues par la rédaction du Soir, on peut observer de longues files gare du Midi, à Bruxelles. Ces files se sont créées pour les trains en direction des stations côtières, notamment Blankenberghe et Ostende.

Selon notre journaliste sur place, plus de 300 personnes font la file. Certains attendent depuis plus d’une heure afin de monter dans un train. Des barrières ont été mises en place afin d’empêcher aux passagers de monter sur les quais. A chaque train qui passe, une trentaine de personnes sont autorisées à embarquer, les trains étant déjà fortement remplis.

D’autres images montrent une situation assez similaire à la gare du Nord et gare centrale. Sur Twitter, la SNCB annonce avoir mis des trains supplémentaires en place ce mardi.

Sur place, la police organise, du mieux qu’elle peut, la régulation des passagers. Pourtant, la règle selon laquelle les passagers des trains devront s’asseoir sur les sièges situés à la fenêtre n’est pas encore appliquée. Elle ne sera d’application que pour les trains à destination des gares côtières, a précisé vendredi dernier le porte-parole du ministre de la Mobilité Georges Gilkinet, pendant les vacances de printemps (Pâques), du 3 au 18 avril, et le week-end des 24 et 25 avril.

Alors que les cours sont suspendus, les températures dépasseront les 20 degrés ce mardi, ce qui a poussé de nombreuses personnes à prendre la direction de la Côte. La forte affluence de ce mardi matin dans les gares bruxelloises a par ailleurs contraint la SNCB à mettre en application la procédure « Stop and Go », a-t-elle confirmé sur Twitter.

Cette procédure permet de maîtriser l’occupation dans les trains de la SNCB. Concrètement, si la SNCB constate qu’à une étape d’un trajet, l’afflux de voyageurs est trop important et risque de compromettre la sécurité, elle devra refuser des voyageurs dans le train concerné.

Selon nos informations, la SNCB doit normalement présenter son plan de bataille pour les trains pendant les vacances aujourd'hui, mais elle est débordée par la gestion de ce qui se passe dans les gares actuellement.

Selon notre journaliste sur place, l’arrivée à Ostende se fait dans le calme, sans la présence d’agents de police.

Voyages vers la Côte déconseillés

Face à l’afflux de navetteurs dans les gares, notamment à partir de Bruxelles, la SNCB déconseille fortement de se rendre à la Côte ces mardi et mercredi, et recommande d’opter pour une destination moins fréquentée, a annoncé la Société des chemins de fer belges.

« En raison du beau temps, nous constatons actuellement un nombre trop important de voyageurs dans les gares pour embarquer dans les trains à destination de la Côte. En conséquence, la SNCB déconseille fortement de se rendre à la Côte ces mardi et mercredi, et recommande d’opter pour une destination moins fréquentée », a-t-elle précisé.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous