Accueil Baptême de l’art

La bibliothèque comestible de Bárbara Prada dresse un portrait de Bruxelles à croquer

Trois raisons de se lancer dans une activité culturelle avec les enfants. Cette semaine, on goûte la bibliothèque comestible de Bárbara Prada à la Moussem Gallery.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Dis-moi ce que tu manges, je te dirai d’où tu viens, quelle est ton histoire et comment celle-ci tisse notre identité collective. D’origine péruvienne, Bárbara Prada se passionne pour la façon dont la nourriture façonne nos interactions culturelles. Pendant deux mois, elle a mené une résidence à Bruxelles à la recherche de l’ADN gastronomique de la capitale belge. Le résultat de son enquête prend aujourd’hui la forme d’une installation immersive. Dans « The edible library » (la bibliothèque comestible), un labyrinthe d’étagères rassemble des aliments et des objets locaux, mais aussi des histoires récoltées auprès de producteurs, d’habitants, de restaurateurs, ou d’artistes locaux. Ingrédients biologiques, recettes familiales, ustensiles, poèmes et livres de cuisine côtoient d’autres objets, complètement improbables parfois, qui retracent l’évolution du « manger-ensemble » bruxellois avant et après l’arrivée des immigrants, selon ce qu’ils ont apporté dans leurs valises pour enrichir, involontairement, la cuisine locale.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Baptême de l’art

Toutes toiles dehors

Trois raisons de se lancer dans une activité culturelle avec les enfants. Du 27 octobre au 6 novembre, le festival Filem’on attend les jeunes et très jeunes cinéphiles dans tout Bruxelles.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs