Accueil

Variations sur le même thème

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

La plus grande histoire jamais contée (1965)

Cette grande fresque épique réalisée par George Stevens (avec quelques scènes signées David Lean et Jean Negulesco) met en scène le Fils de Dieu dans sa dimension humaine et surnaturelle en suivant scrupuleusement le Nouveau Testament dans une approche très occidentale des personnages. Soit près de quatre heures de superproduction hollywoodienne (20 millions de dollars) pour réviser son catéchisme scène après scène avec un casting de stars : le très bergmanien Max von Sydow, blond aux yeux bleus, dans le rôle de Jésus mais aussi Charlton Heston (Jean le Baptiste), Martin Landau (Caïphe), Sidney Poitier (Simon le Cyrénéen), José Ferrer (le roi Hérode), Telly Savalas (Ponce Pilate) et même John Wayne (un centurion romain).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs