Faux festival La Boum: «Il y aura des poursuites contre les personnes présentes», avertit le Parquet

Faux festival La Boum: «Il y aura des poursuites contre les personnes présentes», avertit le Parquet

Le parquet de Bruxelles a réagi suite à l’annonce sur Facebook d’un festival de musique au Bois de la Cambre ce jeudi 1er avril, qui rassemble déjà plus de 9.100 personnes. Il s’agit, comme l’a déjà rappelé la zone de police de Bruxelles-Capitale Ixelles, d’un faux événement. Il en va de même d’un autre événement prétendument organisé ce vendredi 2 avril au parc du Cinquantenaire par le collectif « L’abyme ».

Vu les risques engendrés par des grands rassemblements, dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, les services de police seront présents sur place, pour gérer la situation et constater d’éventuelles infractions, a annoncé Philippe Close. Le bourgmestre n’a pas caché l’existence d’un risque de rassemblement, malgré tout. La police sera présente et agira avec discernement en cas de rassemblement effectif, a-t-il dit, lors de la séance du conseil communal.

Le parquet de Bruxelles rappelle que « toute personne présente lors d’un tel événement, qui ne respecterait pas les mesures sanitaires, pourra être poursuivie conformément aux directives de politique criminelle en vigueur. »

Par ailleurs, une enquête a en outre été ouverte afin d’identifier les organisateurs de ces faux événements.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous