Accueil Société

La communication de Bart De Wever sur l’incident du Meir pointée dans un rapport européen

Le bourgmestre avait soupçonné une attaque terroriste, ce qui fut démenti par la suite.

Temps de lecture: 2 min

La communication du bourgmestre d’Anvers Bart De Wever et de certains médias qui ont présenté comme probablement terroriste, en 2017, un homme ayant roulé à vive allure sur la principale artère commerçante d’Anvers, le Meir, est pointée du doigt mercredi dans le rapport d’une agence de l’UE sur le respect de la présomption d’innocence.

Le conducteur, drogué, avait ignoré les ordres des militaires en rue et avait été arrêté un peu plus tard sur un parking, écoutant de la musique. Des armes prohibées ont été retrouvées dans son véhicule. Bart De Wever (N-VA) avait alors convoqué en urgence, contre l’avis du parquet mais avec l’appui de la police locale, une conférence de presse où il a dit soupçonner une attaque terroriste, ce qui fut démenti par la suite.

> Véhicule intercepté à Anvers: le suspect n’est plus poursuivi pour terrorisme

Accusé à tort

Et «bien qu’il ait été clair, après quelques jours seulement, qu’il n’y avait aucun caractère terroriste, des médias ont continué à qualifier le chauffard de ’terroriste du Meir’ jusqu’au verdict du tribunal», pointe l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne. Mis en cause, Bart De Wever avait défendu sa communication en arguant de l’urgence nécessaire à ses yeux.

Le rapport examine les pratiques de neuf États membres de l’UE (Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Allemagne, Italie, Lituanie, Pologne et Portugal) à l’aune d’entretiens avec 123 avocats, juges, procureurs, policiers et journalistes de ces pays. Il montre notamment que la présomption d’innocence n’est pas encore appliquée partout indépendamment de l’origine ethnique, du statut ou du sexe du suspect.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par dupuis fernando, mercredi 31 mars 2021, 12:23

    Une voiture qui fonce dans la foule, dans la rue la plus fréquentée d'Anvers, immatriculée en France, avec un certain Mohamed au volant en tenue de camouflage, et des armes cachées dans le coffre. Finalement, même le président français (François Hollande) avait parlé d'une "tentative d'attentat". Mais comme d’hab, c’est la faute des flamands … https://www.france24.com/fr/20170323-belgique-homme-arrete-anvers-foncer-foule-voiture-immatriculee-france

  • Posté par Poullet Albert, mercredi 31 mars 2021, 11:37

    De Wever voit vite des terroristes partout, toujours musulmans, bien sur... jamais d'extrême- droite...

  • Posté par Poullet Albert, mercredi 31 mars 2021, 12:44

    Non....Hans Van Themsche est issu d'une famille « flamingante »,Les meurtres du NSU, Les attentats de Hanau, l'attentat de Yom Kippour à Halle-sur-Saale, l'attaque de la mosquée de Finsbury Park à Londres....Anders Behring Breivik en Norvège...vous en voulez encore ?

  • Posté par Jean Luc, mercredi 31 mars 2021, 12:22

    Ah bon? L'immense majorité des terroristes qui massacrent les citoyens européens ne sont pas musulmans ???

  • Posté par Moreau Alain, mercredi 31 mars 2021, 11:36

    Ah Bart toujours prompt à dégainer ..il me fait penser à quelqu'un d'autre plus proche du far west

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs