Accueil Belgique Politique

La loi Pandémie en débat au Parlement: feu nourri de l’opposition, critiques dans la majorité

Alors que le tribunal de première instance de Bruxelles condamne l’Etat à lever toutes les mesures covid, et que la ministre de l’Intérieur annonce un appel, on débat au Parlement de sa loi Pandémie, qui encadrerait à l’avenir toute gestion de crise comparable. La N-VA attaque, le PTB aussi, le CDH et Défi itou. Dans la majorité, Ecolo, PS et MR veulent corriger le texte sur la table.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

Je vous avais mis en garde, depuis plusieurs mois… Ce gouvernement joue avec le feu en basant sa politique sur de simples arrêtés ministériels… Je l’avais dit à de nombreuses reprises… Mes commentaires s’étaient attiré des remarques goguenardes… Aujourd’hui, voilà, c’est une gifle pour le gouvernement »…

Dixit Peter De Roover, chef de groupe N-VA, ce mercredi après-midi à la Chambre, à l’entame des débats, en assemblée plénière, sur l’avant-projet de loi Pandémie signé Annelies Verlinden (CD&V), ministre de l’Intérieur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par CREPIN Hugues, jeudi 1 avril 2021, 9:55

    Ben oui mes loulous, ça s'appelle la loi martiale et c'est assez méchant mais vu le cirque parlementaire, c'est la seule manière autre de prendre des décisions rapides, bonnes ou mauvaises. Là, ils vont faire une loi croupion qui n'aura en réalité aucun pouvoir et qui va ralentir et complexifier les choses. Donc, en gros, autant ne pas en faire. Tout ceci démontre que dans la réalité belge, l'approche gouvernementale était la plus pragmatique, pas la bonne mais la plus réaliste, on a la médiocrité que l'on mérite après tout.

  • Posté par massacry olivier, jeudi 1 avril 2021, 0:28

    Et maintenant le carousel politcien va pouvoir reprendre, chacun jouant son petit jeu, l'opposistion s'oppose, mais ne propose rien, la majorité propose mais divisie aussitôt, chacun jouant pour sa chapelle, on est pas prêt voir une union national. Chouette alors, en fait la vie normal reprend petit chemin.

  • Posté par Pire Bernard, mercredi 31 mars 2021, 20:58

    En France comme en Belgique (et surtout en France), on assiste à un glissement des pouvoirs vers l'exécutif qui, à chaque crise - qu'elle soit sécuritaire ou de santé publique - voit ses pouvoirs renforcés alors que le Parlement est rélégué à des tâches de pure validation des décisions a posteriori. Je comprends bien que certaines situations nécessitent une réponse urgente mais je crois fermement que le fondement de notre société, c'est la démocratie parlementaire, avec ses débats et ses contradictions. La situation actuelle, où le même noyau de politiciens roublards se passe de législature en législature les ministères et les fonctions régaliennes (quand ce n'est pas de père en fils telles les baronnies moyennageuses...), me semble inacceptable. A voir si le citoyen lambda, déjà passablement écoeuré des scandales à répétition et dont l'intérêt pour la politique tend vers zéro, aura le courage de changer et de renvoyer dans leur foyers ces incompétents, menteurs et autres opportunistes professionnels. La solution se trouve au bout du crayon dans l'isoloir... Une solution possible dans notre société mais souvent barrée à beaucoup dans le monde, profitons-en donc !... Si vous ne vous intéressez pas à la politique, la politique s'intéressera à vous... et souvent de manière bien désagréable.

  • Posté par massacry olivier, jeudi 1 avril 2021, 0:24

    Petits rappels tout de même à vous qui aimez tant le parlement, aux elections ce sont ses parlementaires que l'on choisis, et non l'executif, celui-ci étant constitué par ceux-là...Et quant aux "fils de" n'oubliez pas qu'ils ont aussi été élu démocratiquement, eh oui .

  • Posté par dams jean-marie, mercredi 31 mars 2021, 19:45

    La mafia politicienne est de sortie et nous devons devons devons ....... La ligue des belges va devoir prendre le pouvoir !

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs