Open VLD: Egbert Lachaert entame la procédure d’exclusion de la députée Sihame El Kaouakibi

Open VLD: Egbert Lachaert entame la procédure d’exclusion de la députée Sihame El Kaouakibi
Photo News

L’Inspection flamande des finances va enquêter sur toutes les subventions accordées à quatre associations sans but lucratif de Sihame El Kaouakibi au cours des dernières années. S’il s’avère que ces subventions flamandes ont été utilisées à tort, le gouvernement récupérera l’argent, a annoncé le ministre-président flamand Jan Jambon (N-VA) au Parlement flamand.

Depuis 2012, les associations Let’s Go Urban, WannaCatch, Wannawork et A Woman’s View ont reçu ensemble environ 850 000 euros de subventions.

Le président de l’Open VLD, Egbert Lachaert, entame la procédure d’exclusion de la députée flamande Sihame El Kaouakibi en tant que membre du parti.

El Kaouakibi est sous le feu des critiques depuis un certain temps déjà, car elle aurait pu détourner des subventions. Un rapport de l’administrateur de son association anversoise Let’s Go Urban semble confirmer ce soupçon. Entre-temps, plusieurs procédures ont été lancées. La dernière en date est une enquête de l’Inspection flamande des finances visant à remettre en question les subventions flamandes accordées aux organisations sans but lucratif du député.

Lachaert demande maintenant à la commission statutaire du parti d’exclure El Kaouakibi en tant que membre. Il lui demandera également de rendre son siège parlementaire.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous