Accueil Société

Knokke pressée d’ouvrir des toilettes pour éviter les «accidents»

L’afflux des touristes d’un jour impose à la commune de mettre rapidement en place des sanitaires en nombre. Mais pas n’importe lesquels. C’est une question de standing.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 4 min

On tombe bien sûr parfois sur des petits accidents ». Anthony Wittesaele, l’échevin du Tourisme de Knokke, prend la chose avec humour. Ces « petits accidents » sont de ceux qui arrivent lorsqu’un besoin se fait trop pressant et que le lieu d’aisance vient à manquer. « Évidemment que ça arrive, s’attriste le propriétaire d’une droguerie de la Lippenslaan, la grande rue commerçante de Knokke. Si vous devez absolument faire pipi, et que vous avez 500 mètres à parcourir avant le premier WC, vous faites comment ? »

C’est précisément pour résoudre la question existentielle du « vous faites comment ? » que Knokke s’apprête à renforcer comme d’autres stations de la Côte son dispositif de toilettes publiques. Mais pas n’importe quelles toilettes. Des toilettes propres et nettes. C’est une nécessité pour cette commune dont l’économie doit beaucoup au standing.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 1 avril 2021, 10:59

    Bref, cela sentira la marée!

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, jeudi 1 avril 2021, 16:33

    Merci pour l'invitation à "approfondir" le sujet Mr. Raspe. Je ne connaissais pas du tout le "fromage cambodgien" (Prahok) à base de poissons écrasés, salés et fermentés. Il me faut bien admettre que ces régions "extrême-orientales" restent pour moi (contrairement à d'autres) assez "exotiques" et "connues seulement en théorie".

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 1 avril 2021, 14:32

    Monsieur Maesen, plutôt le poison fermenté cher à la cuisine cambodgienne.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, jeudi 1 avril 2021, 11:56

    Et le poisson faisandé (si l'on peut dire, ce "traitement" concernant habituellement le gibier)...

  • Posté par Rahier Pierre, jeudi 1 avril 2021, 0:35

    Mais enfin, les bobos qui vont à Knokke ne pissent jamais en rue...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs