Accueil Société

L’horeca et le commerce confortés dans leur demande de rouvrir

Selon les représentants des restos et des magasins non essentiels, la décision de justice enfonce le clou : les mesures anti-covid imposant la fermeture sont intenables démocratiquement et économiquement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Hasard troublant du calendrier : peu avant que le Tribunal de première instance de Bruxelles ordonne à l’Etat belge de mettre fin à ses mesures anti-covid, un message détonant faisait déjà grand bruit dans le monde de l’horeca. Il s’agit d’un appel à rouvrir les établissements, quoi qu’il arrive mais moyennant le respect d’un protocole sanitaire, dès le samedi 1er mai. Porté par les fédérations et les collectifs wallons et bruxellois, cette annonce circule activement sur les réseaux sociaux sous forme d’une vidéo. Devant la caméra défilent de grands noms de la gastronomie expliquant, sur un ton résolu, pourquoi ils accueilleront à nouveau leur clientèle en salle d’ici un mois.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

25 Commentaires

  • Posté par noel lelon, jeudi 1 avril 2021, 19:24

    Il faut être solidaire avec les personnes qui rencontrent des difficultés temporaires (la personne n’est pas la boîte). C’est certain. Mais, la solidarité va dans les deux sens. Absolument. Je suppose tout de même que les aides de l’Etat sont attribuées sur base des chiffres objectivés des résultats obtenus grâce aux caisses enregistreuses dans l’horeca. Le paiement de l’impôt est la manifestation tangible de la solidarité. La solidarité va dans les deux sens, sinon il s’agit d’un jeu de dupes ! https://plus.lesoir.be/art/d-20131218-33318F?referer=%2Farchives%2Frecherche%3Fdatefilter%3Dlast10year%26sort%3Ddate%2Bdesc%26start%3D170%26word%3DJohn%2BCrombez%2Bfraude

  • Posté par Moriaux Raymond, jeudi 1 avril 2021, 17:26

    Au menu de ce 1er avril : crème d'asperge au corona, mousse de canard confiné, veau sauce FFP2, fromages pandémique , sorbet au citron Moderna, café liégeois AZ et pousse-café Pfizer sur glace. Bon appétit !

  • Posté par Nicolay J, jeudi 1 avril 2021, 17:09

    La succession de vagues épidémiques qui s'annonce chaque jour un peu plus va-t-elle mettre fin, définitivement dans leur mode de fonctionnement d'avant mars 2020, aux commerces de détails, aux restaurants, aux agences de voyage, aux entreprises de divertissement, aux lieux d'enseignement en présentiel, aux lieux de pratique d'un sport, bref à tous ces lieux peu compatibles avec l'obligation de maintenir une distance entre soi ou de porter un masque pour limiter les contaminations ? Si c'est le cas, c'est un véritable bouleversement au sein de la vie sociale qui serait à ses débuts et auquel il faudrait se préparer. La loi-pandémie actuellement en négociation au Parlement pourrait bien être d'application pendant de longues années .....

  • Posté par Martin Roland, jeudi 1 avril 2021, 15:55

    Ils peuvent rouvrir tant qu'ils veulent: tant que la situation n'est pas sous contrôle, ils rouvriront sans nous, et pourtant ce n'est pas l'envie qui nous manque: c'est seulement une question de bon sens.

  • Posté par durand Marc, jeudi 1 avril 2021, 14:53

    Le pauvre Vandenboucke qui n est pas une flèche ne comprend pas que toutes ces restrictions sont injustifiables scientifiquement et donc legalement et vont ouvrir des voies de recours enormes a tous ceux qui ont été lésés economiquement. L argument du type les autres on fait la même chose n'a aucune valeur juridique comme pour toute infraction. L heure des comptes va bientot sonner. Les avocats ont de bons jours devant eux et Vandenbroucke va ruiner le contribuable belge dans les années qui viennent

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs