Accueil Opinions Éditos

Mesures covid illégales: chronique d’une bombe annoncée

Celles et ceux, dans les gouvernements, les cabinets ou ailleurs qui se déclareraient choqués, devaient être aveugles et sourds depuis des mois.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 2 min

Une bombe ? Oui, c’en est une. En donnant raison à la Ligue des droits humains, le tribunal de première instance de Bruxelles déclare l’Etat belge et ses dirigeants « hors la loi ». Le message diffusé ce mercredi par la décision de justice est clair : l’État belge bafoue la loi et ne peut plus imposer aux citoyens, par arrêté ministériel, des mesures qui enfreignent leurs droits et libertés.

En soi, c’est déjà très gênant mais lorsque les mesures exceptionnelles visées veillent à protéger la population contre un virus mortel, c’est plus qu’embarrassant.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

46 Commentaires

  • Posté par Scyeur Emile, vendredi 2 avril 2021, 13:33

    Je suggère que les partisans d'assouplissement des mesures sanitaires (notamment les fêtards du Bois de la Cambre) soient invités à visiter une unité de soins intensifs. Si ce n'est pas possible, de rencontrer des gens qui en sont sortis en gardant des séquelles pour un temps plus ou moins long.

  • Posté par Frippiat Yves-Marie, jeudi 1 avril 2021, 22:08

    Interviewée sur la RTBf, la présidente de la Ligue aurait déclaré: "Si les mesures ont du sens, on va les respecter." Ben voyons...

  • Posté par BOERAEVE PHILIPPE, vendredi 2 avril 2021, 15:20

    Ben voyons : que le présidente de la Ligue se retrouve au départ de Bruxelles dans un train qui revient de la Côte dans lesquels les accompagnateurs n'osent plus passer. Elle verra comme les mesures sont respectées spontanément car les personnes sont naturellement altruistes et responsables. Mme Delvaux, si les mesures étaient si faciles à prendre, pourquoi les dirigeants européens seraient-ils tous stupides ? Vous dites tout et son contraire le lendemain. Ne céderiez-vous pas plus souvent l'édito à vos collaborateurs ? (CW)

  • Posté par Dechamps Pascal , jeudi 1 avril 2021, 21:18

    Chère Madame, votre journal a une lourde responsabilité dans l'entretien de la pétoche. Ce n'est pas le moment maintenant de jouer les censeurs effarouchés. Pascal Dechamps.

  • Posté par Frippiat Yves-Marie, jeudi 1 avril 2021, 21:18

    À P. Dechamps. OK, puisque vous le dites...

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs