Accueil Monde États-Unis

Joe Biden veut investir des milliards dans les infrastructures et transformer l’économie

« C’est ambitieux ! C’est audacieux ! Et nous pouvons le faire ! », a lancé le président, soucieux depuis son arrivée au pouvoir il y a moins de trois mois de démontrer sa volonté réformatrice.

Temps de lecture: 2 min

Le président américain Joe Biden a proposé mercredi d’investir quelque 2.000 milliards de dollars dans les infrastructures, avec l’objectif affiché de créer des millions d’emplois, de tenir tête à la Chine et de lutter contre le changement climatique.

« C’est ambitieux ! C’est audacieux ! Et nous pouvons le faire ! », a lancé le président, soucieux depuis son arrivée au pouvoir il y a moins de trois mois de démontrer sa volonté réformatrice.

« Cela permettra de créer l’économie la plus résistante, la plus forte et la plus innovante du monde », a-t-il ajouté, insistant sur la nécessité de « gagner » face à la Chine.

« Ce sont des investissements que nous ne pouvons pas ne pas faire », a-t-il ajouté depuis Pittsburgh, en Pennsylvanie, où il avait lancé sa campagne visant à conquérir la Maison Blanche il y a deux ans.

La première phase de son programme « Build Back Better » (« Reconstruire mieux ») porte sur des investissements qui seraient étalés sur huit ans et financés par une hausse de l’impôt sur les sociétés de 21 % à 28 %.

« Il ne s’agit pas de pénaliser qui que ce soit », a expliqué Joe Biden, martelant « croire au capitalisme américain » et n’avoir « rien » contre les millionnaires et les milliardaires.

« Je suis ouvert à d’autres idées », a-t-il assuré, tout en réaffirmant qu’il ne voulait pas que les revenus les plus faibles soient mis à contribution.

Son plan prévoit en particulier d’injecter 620 milliards de dollars dans les transports, permettant de moderniser plus de 32.000 kilomètres de routes et autoroutes, et de réparer quelque 10.000 ponts à travers les Etats-Unis.

Cette nouvelle offensive législative intervient peu après l’adoption par le Congrès d’un plan de relance centré sur la pandémie de Covid-19, lui aussi chiffré à près de 2.000 milliards de dollars.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Glossy P, jeudi 1 avril 2021, 12:21

    Vieille limace malfaisante ! On commence déjà à voir les effets collatéraux de cette nouvelle économie. Et ce n'est qu'un début ...

  • Posté par Glossy P, jeudi 1 avril 2021, 12:31

    Et j'ajouterai encore tellement "fake" qu'il ne bave pas !

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 1 avril 2021, 12:24

    Votre sens de la poésie est décidément fulgurant, M. ou Mme Glossy.

  • Posté par Lombard Fernande, jeudi 1 avril 2021, 10:28

    Enfin ! Les Zétazunis vont passer du Capitalisme au Capitalisme 2.0 C'est un mieux...

  • Posté par Bauduin Dominique, jeudi 1 avril 2021, 8:45

    Des nouvelles positives pour les américains. Ce gouvernement me parait de loin supérieur au précédent.

Plus de commentaires

Aussi en USA

Joe Biden, Taïwan et l'avertissement donné à la Chine

Les Etats-Unis de Joe Biden s’engagent dans une nouvelle et périlleuse voie, entre la Chine et Taïwan, avertissant solennellement Pékin que toute agression contre l’île nationaliste déclencherait une riposte militaire immédiate de Washington.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une