Accueil Société

Coronavirus: plus de 750 patients en soins intensifs (infographie)

Pour la deuxième journée consécutive, il y a plus de 300 admissions à l’hôpital, l’utilisation des soins intensifs dépasse les 750 unités.

Temps de lecture: 2 min

Plus de 300 patients atteints de covid ont été admis dans les hôpitaux hier pour la deuxième journée consécutive. C’est ce qui ressort des données les plus récentes de Sciensano. Pour la première fois depuis début décembre, il y a plus de 750 patients dans les unités de soins intensifs. Entre-temps, le nombre d’infections continue d’augmenter à un rythme stable.

Avec 303 admissions hier et même 319 la veille, le nombre moyen d’admissions à l’hôpital pour cause de covid en Belgique s’élève désormais à 254 par jour. Il s’agit d’une augmentation continue de 14 % par rapport à la semaine précédente.

Le nombre total d’hospitalisations de patients atteints du coronavirus s’approche à nouveau du seuil des 3.000. Actuellement, il y a 2.929 personnes hospitalisées pour cause de covid. Le taux d’occupation des unités de soins intensifs a également continué à augmenter, pour atteindre 755.

Infections

Le nombre moyen d’infections est passé, entre le 21 et le 28 mars, à 4,827 par jour, soit une augmentation de 15 % par rapport à la même période une semaine plus tôt. Cela signifie que le taux d’augmentation ne diminuera pas davantage pour le moment.

De même, si l’on regarde les chiffres quotidiens, on constate toujours une augmentation chaque jour par rapport au même jour une semaine plus tôt, même si cette augmentation semble de plus en plus faible. Le dimanche 28 mars, dernier jour pour lequel il existe des chiffres confirmés, on a enregistré 1.643 contaminations, contre 1.590 le dimanche 21 mars.

Tests

Le nombre de tests continue d’augmenter pour atteindre environ 68.000 par jour, soit 15 % de plus qu’il y a une semaine.

Depuis quelques jours, le taux de positivité se stabilise autour de 7,7 %, ce qui constitue une lueur d’espoir. Ce chiffre signifie que sur 100 tests effectués, une moyenne de 7,7 est positive.

Décès

Entre le 21 et le 28 mars, 27 personnes en moyenne sont mortes chaque jour des suites du covid. C’est 3 % de plus qu’au cours de la période de sept jours précédente.

Au total, 23 016 personnes sont mortes des effets du covid.

Vaccination

Le compteur de vaccination s’élève désormais à plus de 1,28 million de personnes (pour au moins la première dose). Entre-temps, 11,19 % de l’ensemble de la population a déjà reçu au moins un vaccin et 4,52 % a été entièrement vacciné.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

22 Commentaires

  • Posté par Deltenre Samuel, jeudi 1 avril 2021, 11:28

    Encore aujourd'hui, ce ne sont pas les admissions "covid" en hôpital qui expliquent la hausse du nombre de patients hospitalisés en hôpital. En effet, 306 admissions (d'après les totaux des admissions publiés hier et aujourd'hui dans les rapports de Sciensano) mais 277 sorties et 34 décès en hôpital : 306-277-34 = -5 or le nombre de patients hospitalisé a augmenté de 62 ! Il y a donc 67 lits occupés supplémentaires non expliqués par les admissions "covid" : soit par des diagnostics covid de patients déjà hospitalisés pour autre chose, soit par des patients "covid" de l'étranger qui ne sont pas comptés dans les admissions (ou alors par des erreurs dans les chiffres sur les entrées, sorties, décès et hospitalisations) !

  • Posté par Christian Radoux, jeudi 1 avril 2021, 11:23

    750 ? La Ligue des droits du Virus estime qu'on devrait en avoir beaucoup plus... Elle va d´ailleurs exiger encore de nouveaux subsides pour agir en ce sens. Subsides que nous aurons le droit de payer. On attend avec impatience que ses homologues français, allemand, espagnol, etc. exigent de ces dictatures qu´elle s´alignent sur le comportement du très démocrate Bolsonato.

  • Posté par Deltenre Samuel, jeudi 1 avril 2021, 18:46

    Et donc tous les moyens répressifs sont bons dès qu'ils viennent de l'autorité supérieure, pas la peine de s'encombrer de parlement, de lois, etc.... Faisons confiance aux chefs, idéalement à un seul chef pour limiter les contradictions... et que ceux qui ne s'exécutent pas disparaissent ! Et celui qui n'est pas d'accord est un anarchiste irresponsable qui ne suit aucune règle et n'a aucune conscience sociale.

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 1 avril 2021, 17:22

    deltenre, est-ce le gouvernement ou les ploucs qui ne savent pas résister à l'occasion de partager le virus qui sont responsables du redémarrage de l'épidémie? Avec Pâques qui s'annonce est ses repas festifs dans une atmosphère de relâchement total, pas sûr que l'HoReCa pourra rouvrir le premiers mai.

  • Posté par Christian Radoux, jeudi 1 avril 2021, 13:01

    À Samuel Deltenre Ben voyons, si ce gouvernement imbécile avait suivi la méthode du génial Bolsinaro, les hòpitaux seraient vides, sans doute. Il y a des morts sur la route malgré les lois anti-alcool, les lois anti-téléphone au volant, etc., eh bien supprimons donc ces mesures ! *Votre* logique est admirable. La Ligue des droits des Chauffards, avec nos subsides, pourrait s'en saisir également.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko