Accueil Belgique Politique

Vincent Van Quickenborne sur les mesures covid illégales: «On ne lève pas les mesures»

Pour le ministre de la Justice, rien ne va changer en attendant la décision du tribunal de première instance de Bruxelles. « Les mesures (covid) restent en vigueur, il y a encore des poursuites pénales et il n’y a pas d’astreinte. On va passer en appel et continuer à travailler sur la loi Pandémie. »

Temps de lecture: 2 min

Mercredi, le tribunal de première instance de Bruxelles a jugé illégales les mesures de restriction des libertés publiques prises pour lutter contre le covid. Une décision à laquelle Vincent Van Quickenborne, ministre de la Justice (Open VLD), n’a pas manqué de réagir sur LN24 : « On ne lève pas les mesures. Ce n’est pas décidé. Les partis avaient demandé au ministère de la Justice d’arrêter de poursuivre, mais le tribunal a dit non et on va continuer à poursuivre. Il y a eu d’autres décisions, le Conseil d’Etat a décidé qu’il y avait une base légale à plusieurs reprises. Le gouvernement a décidé avec nos collègues Verlinden d’aller en appel. On essaierait de convaincre la cour d’appel de Bruxelles de prendre une décision dans les 30 jours. »

Loi pandémie

Pour le ministre de la Justice, « rien ne va changer en attendant cette décision. Les mesures restent en vigueur, il y a encore des poursuites pénales et il n’y a pas d’astreinte. On va passer en appel et continuer à travailler sur la loi Pandémie. Elle est déjà au Parlement. On n’a pas attendu cette décision pour en parler. »

Vincent Van Quickenborne ajoute : « A part aller en appel, on va mettre en place la loi Pandémie et voter cette loi après les vacances de Pâques. Hier (mercredi), on a pris connaissance de cette décision, il y a déjà eu des déclarations au Parlement. Aujourd’hui, on a le débat avec le Premier ministre au Parlement. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

73 Commentaires

  • Posté par Boutaarourte Ali, vendredi 2 avril 2021, 16:23

    incroyable, il se croit dans une république bananière ou quoi cet incapable, la justice a jugé et tu vas t y conformé point barre.

  • Posté par curto calogero, vendredi 2 avril 2021, 2:06

    C'est l'anarchie , si les ministres ne respectent plus la loi.

  • Posté par curto calogero, vendredi 2 avril 2021, 2:05

    Un Ministre hors la loi, voila la façon de penser du ministre, il pense être au dessus des lois.

  • Posté par Patrick Yamedjeu, jeudi 1 avril 2021, 19:25

    Il a raison. Que ces juges s'occupent des tueurs qu'ils libèrent "parce que le risque zero n'existe pas".

  • Posté par Centrale Generale De La Fgtb , jeudi 1 avril 2021, 19:18

    Quand on voit sa dégaine, il est soit célibataire autiste ou il n'a rien a dire chez lui.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Enquête Les communes wallonnes devront se montrer plus transparentes

« Le Soir » et « Le Vif » ont mené l’enquête auprès des 281 communes wallonnes et bruxelloises, pour voir s’il était possible pour un citoyen d’obtenir des informations précises avant chaque conseil communal. Verdict : non, dans une grande majorité des cas. Mais un décret wallon à l’initiative du CDH, appuyé par la majorité, va changer la donne.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs