Accueil Société

Frank Vandenbroucke «pas impressionné» par les mesures covid jugées illégales

Le ministre de la Santé s’est dit « pas impressionné » par la décision du tribunal de première instance de Bruxelles, mais admet cependant que la situation est de plus en plus difficile pour les citoyens.

Temps de lecture: 1 min

Mercredi, le tribunal de première instance de Bruxelles a ordonné à l’Etat de mettre fin aux mesures exceptionnelles prises dans le cadre de la pandémie, et ce dans les 30 jours. Une astreinte de 5.000 euros par jour sera due si l’Etat ne se conforme pas à la décision.

Dans un entretien accordé à De Morgen, Frank Vandenbroucke (Vooruit, ex-SP.A) s’est dit « pas impressionné » par cette décision. Le ministre de la Santé admet cependant que la situation est de plus en plus difficile pour les citoyens: « Je sais que c’est exténuant et que tout le monde en a assez. Mais il faut se mettre à la place des gens qui travaillent dans les hôpitaux. Ce qu’ils font est épuisant. Il en est de même pour les généralistes. » Et de rappeler : « Il faudra appliquer les mesures strictement. Aussi bien collectivement qu’individuellement. Cela ne fonctionnera pas autrement. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

74 Commentaires

  • Posté par Dejolier Bruno, jeudi 1 avril 2021, 21:22

    Ce que font les gens dans les hopitaux est epuisant...et pour les restaurateurs qui comptent les jours avant la faillite la vie n'est pas epuisante sans doute ? Et pour les familles qui vivent a 5 en appartement ??

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, jeudi 1 avril 2021, 23:08

    Si bien sûr. Mais ils ont la "chance" de pouvoir respirer (au sens propre) sans assistance "mécanique" extérieure.

  • Posté par Bernard Collard , jeudi 1 avril 2021, 16:20

    « Il faudra appliquer les mesures strictement. Aussi bien collectivement qu’individuellement. Cela ne fonctionnera pas autrement. » Je comprends ce discours récurrent mais il faut admettre que beaucoup ne le comprennent plus et ne respectent plus les mesures pour de bonnes et de mauvaises raisons. Que se passera-t-il si dû à l'indiscipline grandissante, on atteint le niveau de saturation des lits en soins intensifs? Faudra-t-il continuer à demander à la population de bien respecter les gestes barrières et les éventuelles nouvelles restrictions ou devant la fronde populaire, accepter les dommages collatéraux jusqu'à l'immunité collective ou passer à un lockdown à la chinoise avec l'armée dans les rues ? Comme citoyen et sans doute un peu plus à risque que les autres, je suis inquiet et me pose a question. En tout cas je suis impatient de recevoir ma convocation pour être vacciné... même si ce ne sera sans doute pas la première et la dernière fois... avant que la science et le monde ne trouvent les bonnes solutions durables pour une vie meilleure... y a du boulot!

  • Posté par Masson Gaëtan, jeudi 1 avril 2021, 16:18

    Après avoir brûlé les billets, il va brûler la constitution ?

  • Posté par massacry olivier, jeudi 1 avril 2021, 19:49

    Et vous la vie des autres?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs