Coronavirus: la possibilité d’un système de réservation dans les trains est à l’étude, annonce Georges Gilkinet

Coronavirus: la possibilité d’un système de réservation dans les trains est à l’étude, annonce Georges Gilkinet
Hatim KAGHAT

Le ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet, a demandé au SPF Mobilité d’étudier la faisabilité d’un système de réservation dans les trains, a-t-il indiqué jeudi à la Chambre en réponse à de nombreuses questions sur les mesures qu’appliquera la SNCB pour éviter un afflux dans les gares et des trains bondés durant le congé de Pâques.

Les images de voyageurs se pressant dans les gares mercredi à la faveur du beau temps ont sonné comme un avertissement pour les dirigeants de la compagnie de chemins de fer et les responsables politiques. La mesure décidée en comité de concertation - à savoir la limitation des places à celles situées à côté d’une fenêtre dans les trains pour la Côte - a suscité de nombreuses questions, notamment sur le courrier de la CEO, Sophie Dutordoir, menaçant de suspendre des trains vers le littoral. Devant les députés, le ministre a confirmé l’application de cette restriction dès samedi moyennant diverses mesures d’accompagnement, dont le déploiement de personnel supplémentaire.

Plusieurs députés ont exhorté le ministre à mettre en place un système de réservation de manière à réguler le remplissage des trains. Une étude se fondant sur le système mis en oeuvre dans d’autres pays sera menée afin d’objectiver la situation. Le ministre s’est toutefois montré clair: «Il est crucial pour moi que le train reste accessible à tous facilement».

Sur le même sujet
Transport ferroviaire
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous