Bruxelles: Philippe Close justifie l’intervention policière au Bois de la Cambre (vidéo)

Bruxelles: Philippe Close justifie l’intervention policière au Bois de la Cambre (vidéo)

La police a commencé peu après 17h00 jeudi à évacuer le Bois de Cambre, qui était bondé, a indiqué la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de keere. « Les gens ont besoin de prendre l’air, mais on ne peut pas tolérer de tels rassemblements dans le Bois de la Cambre après avoir observé encore cette après-midi avec le directeur de Saint-Pierre les efforts fournis au centre de vaccination pour combattre ce virus », a indiqué Philippe Close, le bourgmestre de la Ville de Bruxelles. Et de poursuivre : « Nous avons donc évacué le bois. Les personnes qui n’obtempèrent pas aux injonctions de la police risquent l’arrestation et des poursuites. Merci à la police pour le travail difficile et aux gens qui respectent les règles depuis plus d’un an. »

Des policiers à pied et à cheval sont mobilisés pour disperser la foule estimée par certains médias à 5.000 personnes présentes sur les lieux. La police utilise également le canon à eau et a recours au soutien de drones et de l’hélicoptère.

L’événement La BOUM a été posté sur les réseaux sociaux pour proposer aux internautes de se rendre à un faux festival de musique organisé gratuitement dans le Bois de Cambre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous