Integrale négocie avec le groupe MonumentRe pour la reprise de ses activités d'assurance

Pour répondre aux normes de solvabilité européennes et aux exigences de la Banque Nationale, Intégrale doit notamment trouver 200 millions d'euros et son principal actionnaire, Nethys, refuse de la financer davantage. La société cherche donc, depuis plusieurs mois, un repreneur.

Intégrale indique jeudi, dans un communiqué très bref, qu'il mène des négociations avec MonumentRe, compagnie de réassurance, pour la reprise de ses portefeuilles d'assurance.

De son côté, le groupe Monument Assurance Belgium (MAB) confirme jeudi soir avoir remis une offre ferme et être en négociation pour l'acquisition des activités d'Intégrale. "Cette offre s'inscrit dans le cadre de la mission initiée par la Banque nationale de Belgique le 23 février 2021, à savoir la finalisation de l'analyse des possibilités de reprise déjà effectuée par le commissaire spécial, la prise de toutes les mesures pour faciliter un transfert d'activités et la conclusion du transfert des activités dans le cas d'un candidat acquéreur sérieux", détaille-t-il.

L'opération prévoit le transfert de l'ensemble du portefeuille d'Intégrale ainsi que de la totalité de son personnel.

MAB annonce par ailleurs la reprise du portefeuille Assurances Vie classiques fermées d'Allianz en Belgique. La vente concerne environ 90.000 polices à MAB, lesquelles font partie du portefeuille d'assurance Vie classique fermé d'Allianz, ainsi que les actifs de couverture, hypothèques incluses.

"Allianz continuera à assurer le service du portefeuille jusqu'en 2022 afin d'assurer un transfert sans faille pour ses clients et partenaires courtiers", ponctue le communiqué.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous