Accueil Société

Un rassemblement qui part en vrille: un scénario difficile à éviter

Plusieurs milliers de personnes se sont retrouvées au Bois de la Cambre. Une « boum » dispersée par la police. Pas question, pour Philippe Close d’interdire l’accès au Bois dans les prochains jours, « c’est un lieu de délassement nécessaire pour les Bruxellois(es) ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

C’était le scénario auquel s’attendaient de nombreux gestionnaires urbains. D’abord parce que la brève parenthèse printanière a créé un appel d’air. Dans toutes les polices du Royaume, la première chose qu’on regarde, par temps de covid, ce sont d’ailleurs… les prévisions météo. Ensuite parce qu’avec la fermeture des écoles, plus de Smartschool qui retienne dans sa chambre. Enfin, parce que le ras-le-bol est général, aussi voire surtout chez les jeunes qui enragent de voir défiler ces mois perdus de leur adolescence ou de leur vie estudiantine. Depuis le début de cette semaine, l’espace public fait le plein. Dehors, dehors, dehors, a exhorté le Codeco. Faute de plage, on se rabat sur les places, qui redeviennent des agoras, et les parcs, transformés en aires de détente. Il suffit alors d’un appel à la boum pour cristalliser les énergies positives, celles de la fête et du défoulement, et négatives, la colère et la frustration. Et pour amener plusieurs milliers de personnes à défier les mesures sanitaires en plein cœur de la capitale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

77 Commentaires

  • Posté par WEERENS Alain, dimanche 4 avril 2021, 18:56

    Ils peuvent "faire la fete", pas d'objection. Une condition, une seule: respecter les gestes barrière. C'est à dire, à l'extérieur: porter (correctement) un masque dès que quelqu'un est à moins de 10 mètres de vous. Quand même pas compliqué ...

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 2 avril 2021, 18:55

    On se demande quand même quels sont les débiles qui peuvent se rendre à un rassemblement comme celui d'hier. Le plaisir de s'agglutiner comme le plus vulgaire des troupeaux de bestiaux?

  • Posté par Damman-lecomte , vendredi 2 avril 2021, 18:49

    quand ils partent ils laissent leurs déchets et dans un mois il iront manifester pour la planète...

  • Posté par Lorent François, vendredi 2 avril 2021, 18:48

    Et encore quelques semaines de perdues . Plus ces idiots font les guignols plus le confinement durera...

  • Posté par Meersman Olivier, vendredi 2 avril 2021, 18:25

    La fille qui se fait emporter par le cavalier, pouquoi elle se fout à poil ? Quel tas d'imbéciles inciviques...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs