Accueil Culture Livres

Piergiorgio Pulixi: deux femmes face aux mystères de la Sardaigne

Naissance d’un duo de flics féminins dans une Sardaigne mystérieuse mêlant beauté des paysages, crimes non élucidés et traditions ancestrales.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 4 min

En Sardaigne, le silence est presque une religion » écrit Piergiorgio Pulixi à la page 24 de son roman L’île des âmes. Et il poursuit : « L’île est composée de distances infinies et de silences ancestraux qui ont quelque chose de sacré. » C’est sur cette île que débarque Eva Croce, policière milanaise mutée à l’unité des crimes non élucidés de la police de Cagliari. Une section qui vient tout juste d’être mise sur pied et où elle aura pour unique partenaire Mara Rais, mutée elle aussi après une sombre histoire de harcèlement sexuel de la part d’un supérieur. Mara a porté plainte mais même sa coéquipière de l’époque, pourtant au courant de toute l’affaire, a prétendu ne rien savoir. Du coup, c’est Mara qui est devenue la pestiférée, voyant sa carrière à la section des homicides quasiment réduite à néant.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs