Accueil Société Régions Bruxelles

«L’abîme», une deuxième fête sauvage ce vendredi : ce que l’on sait

Prévue de 18h00 à 22h00, cette fête se tient au lendemain de « la Boum », dans une atmosphère tendue.

Temps de lecture: 2 min

L’abîme», une fête sauvage prévue vendredi de 18h00 à 22h00 pour défendre le droit de se réunir malgré la pandémie, n’aura pas lieu au parc du Cinquantenaire à Bruxelles comme initialement annoncé, mais au bois de la Cambre, selon une information publiée en matinée sur le groupe Facebook de l’événement. Le bourgmestre Philippe Close n’a pas l’intention, selon sa porte-parole, de fermer le bois, considérant que ce serait priver les citoyens de la liberté d’en jouir pour s’aérer et s’y promener. De son côté, la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles a indiqué que ses effectifs seront présents ce vendredi soir aux deux endroits, au Cinquantenaire et au Bois de la Cambre.

Dans l’après-midi, nos journalistes ont pu constater une forte présence policière tant au Cinquantenaire qu’au Bois de la Cambre.

Un autre événement, intitulé «La Boum», annoncé sur les réseaux sociaux, a attiré, jeudi soir au Bois de la Cambre, entre 1.500 et 2.000 personnes. La police est intervenue pour disperser la foule avec l’aval du bourgmestre de la Ville de Bruxelles afin de faire respecter les restrictions sanitaires.

Au total, 26 personnes ont été blessées, dont trois policiers de la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles, et six véhicules de police ont été endommagés.

La police a procédé à dix-huit arrestations administratives et à quatre arrestations judiciaires. Par ailleurs, une personne se voit citer directement devant le tribunal correctionnel de Bruxelles le 22 avril prochain.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

  • Posté par Malé Bertrand, samedi 3 avril 2021, 11:55

    Avec la surveillance des réseaux sociaux, je pense qu'il serait vraiment très facile de remonter jusqu'à ces "mains invisibles" ou plutôt ces "agitateurs invisibles" et leur faire porter l'entière responsabilité en les poursuivant en justice pour les incivilités et dégradations engendrées par ces rassemblements, qui apparaissent plus pour des provocations que tout simplement se rassembler pour prendre un peu d'air frais. Sur un autre média, j'ai lu que le monde de "la nuit", comme les boîtes de nuit, bar...etc seraient à l'origine de l'organisation de ces soi-disantes "boum" ???

  • Posté par Lambert Charles, vendredi 2 avril 2021, 18:31

    Je commence à en avoir par dessus la tête de tous ces jeunes qui ne supportent plus la situation actuelle. Et les vieux? Vous croyez que c'est plus drôle pour nous??? Quant à cette fête annoncée, non seulement c'est sage de sécuriser les accès au bois mais ce qui serait plus sage encore c'est de renvoyer systématiquement toutes ces personnes. Hier, on a assisté à des scènes aussi injustifiables qu'inqualifiables. Si ça se trouve, tous ces excités défilaient l'an dernier avec Greta Thunberg pour demander une planète plus verte!!!

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 2 avril 2021, 18:44

    Lambert Charles, vous avez raison. Et c'est principalement toujours la même populace de marginaux désoeuvrés qu'on retrouve dans ces manifestations de grands "idéalistes", qui cherchent désespérément un moyen de se faire valoir... à leurs propres yeux.

  • Posté par Pablos Gino, vendredi 2 avril 2021, 18:34

    +1

  • Posté par Pablos Gino, vendredi 2 avril 2021, 18:30

    Il serait temps de remettre au pas ces écervelés ,pourtant dieu sait si je suis anti répression et fervent défenseurs de nos libertés durement acquises .Mais la fête ,leur fête s'est quoi ????boire plus que de raison ,drogue partie comme dans les raves ,concours à celui qui laisse le plus de détritus sur le terrain, et à la clé big contamination de masse qui va accroitre la surcharge de travail du secteur hospitalier. Certaines mesures sont abbérantes j'en conviens, mais pour contenir ce virus , tant d'autres et moi avons fait la file dehors chez le boucher ,idem dans le magasin d'horticulture ou ma tondeuse se trouvait à l'entretien,rebelotte chez le boulanger ,finalement ma matinée s'est passée à faire la file .Alors la patiente et civisme des uns ne doit pas être mise à mal par l'irrésponsabilité de pseudo fêtards à la cervelle de moineau.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo