Accueil Société

Incidents au bois de la Cambre: pourquoi la fausse boum est une vraie détonation

La bataille rangée jeudi soir au bois de la Cambre – une fausse « boum » au départ – n’est pas un fait divers, elle fait s’interroger sur le décrochage de la jeunesse et le contexte général d’exaspération sociale. Chaud devant. Les leçons, avec Pascal Delwit (ULB) et Jean De Munck (UCLouvain)

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Selon l’expression : qu’est-ce que les événements survenus jeudi soir au bois de la Cambre disent de nous ? Autrement dit : que donnent-ils à voir de notre société, au moins partiellement ? Il faut dézoomer pour tenter de répondre.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

79 Commentaires

  • Posté par DE GRAEVE LILIANE, samedi 3 avril 2021, 20:05

    Pascal Delwit a pointé partiellement la cause, il y a des jeunes qui veulent simplement retrouver leur liberté mais il y a aussi ceux qui ont compris que les politiciens sont manipulés pour faire passer des changements détestables dans nos vie et que le virus chinois n'est qu'un prétexte pour faire peur, il y a eu des virus de tout temps mais celui-là est surtout politique, il tue moins que les "vaccins" mais est utilisé, avec l'aide des images de propagandes, parfois anciennes, qu'on nous balance pour justifier les mesures nocives mais présentées pour "notre bien", encore un mensonge auquel beaucoup croient encore malheureusement.

  • Posté par BOERAEVE PHILIPPE, lundi 5 avril 2021, 12:28

    " Il tue moins que les "vaccins" Pouvez-vous fournir la preuve de cette affirmation ? (C.W.)

  • Posté par Bouko Christian, samedi 3 avril 2021, 18:18

    conséquences

  • Posté par Bouko Christian, samedi 3 avril 2021, 18:18

    Que tous ces jeunes "trompe-la-mort" aient la courage de leurs opinions et déclarent sur l'honneur qu'ils ne feront pas appel aux services de santé s'ils sont contaminés et qu'ils affronteront les conséquence de cette contamination dans une retraite solitaire !

  • Posté par Van Dionant Martine, samedi 3 avril 2021, 16:52

    Je suis bien d'accord, le confinement n'est pas facile pour les jeunes. Mais pas non plus pour les autres : les personnes âgées et isolées dont les activités et les contacts sociaux qui y sont liés sont quasi inexistants, les personnes qui n'ont plus de boulot, les indépendants qui sont au bord de la ruine ou déjà ruinés, les enfants confinés dans des lieux de vie minuscules, le personnel soignant qui n'en peut plus, les personnes dont on reporte les opérations chirurgicales importantes, les personnes en télétravail, etc etc etc). Je suis lassée d'entendre certains jeunes se plaindre, de ne penser qu'à eux, de dégrader des biens. Ils pourraient au moins porter un masque lorsqu'il se réunissent. Et s'ils veulent sortir au plus vite du confinement qu'ils arrêtent d'avoir des comportements qui propagent le virus. A-t-on une idée du milieu social d'où proviennent ces jeunes???? Madame Delvaux, n'oubliez pas de parler aussi des jeunes qui agissent positivement, gardent leur dignité, aide d'autres personnes en faisant par exemple leurs courses, en leur offrant de l'écoute, en se portant bénévole. Pourquoi toujours les mauvaises nouvelles? on a tous besoin aussi de nouvelles positives. Je ne reconnais plus votre journal.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs