Etats-Unis: deux policiers blessés près du Capitole à Washington, un suspect interpellé

Deux policiers ont été blessés près du Capitole à Washington après avoir été heurtés par une voiture, selon la police, et le bâtiment, siège du Congrès américain, a été bouclé.

«Un suspect a été arrêté», a indiqué la police du Capitole sur Twitter. «Les deux agents sont blessés. Tous les trois ont été amenés à l’hôpital.» Le conducteur de la voiture qui a foncé sur des policiers au Capitole à Washington est mort, selon les médias.

L’enceinte du Capitole avait été placée sous très haute protection après l’assaut meurtrier du 6 janvier, mené par des manifestants pro-Trump.

Certaines des barrières de protection avaient été retirées récemment, et le périmètre de sécurité resserré autour du siège du Parlement américain.

La police du Capitole est intervenue «après avoir été informée que quelqu’un avait foncé avec un véhicule sur deux agents», a-t-elle précisé.

Les faits se sont produits près d’un point de contrôle du côté du Sénat.

Les élus du Congrès sont en vacances parlementaires cette semaine mais certains membres de leurs équipes, des employés du Congrès et des journalistes étaient présents.

Un hélicoptère s’est posé un temps sur l’esplanade au pied du Capitole puis est reparti, selon les images d’un journaliste filmées depuis l’intérieur.

Des tirs ont retenti au moment de l’interpellation du suspect, selon des médias.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Daunte Wright est mort dimanche des suites d’un coup de pistolet tiré à bout portant, dans l’abdomen, par une policière qui a confondu son taser et son arme de poing.

    Mort de Daunte Wright: une culture du maintien de l’ordre toujours sur la sellette

  • Bill Deutsch, propriétaire du café-bar Holy Spirit Espresso à Santa Fe, se réjouit du lent retour à la normalité.

    Par Daniel Friedrich Sturm (Die Welt)

    Lena

    Le Nouveau-Mexique vaccine plus vite que son ombre

  • Le président Joe Biden, flanqué de l’Attorney general Merrick Garland, lors de son exposé sur le contrôle ds armes à feu, jeudi à la Maison-Blanche.

    Etats-Unis: Joe Biden proclame de modestes mesures sur le contrôle des armes à feu

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous