Accueil Société Régions Bruxelles

Deux chevaux de la police bruxelloise rentrent seuls à la caserne après les interventions au bois de la Cambre (vidéos)

Les circonstances qui ont amené les deux policiers à glisser des chevaux restent encore à déterminer.

Temps de lecture: 2 min

Deux chevaux mobilisés pour l’intervention au bois de la Cambre à Bruxelles vendredi soir se sont échappés vers 20h00 sans policiers sur leurs dos et sont rentrés à la caserne de la police fédérale à Etterbeek, selon une information diffusée par plusieurs médias et confirmée par les porte-paroles de la police locale de Bruxelles-Ixelles et de la police fédérale. Cette dernière explique que les deux cavaliers ont glissé de leurs montures, mais que la police a encadré le parcours des deux équidés. Il n’y a pas eu d’incident.

Les chevaux sont notamment passés par l’avenue Victoria, l’avenue Franklin Roosevelt, la place Marie-José, l’avenue du Pesage, la rue Elise et le boulevard général Jacques. Des passants et cyclistes sont intervenus sur leur passage pour ralentir la circulation, selon des médias.

Les circonstances qui ont amené les deux policiers à glisser des chevaux restent encore à déterminer. «Dès qu’on en a été averti, avec l’appui de l’hélicoptère et des équipes en rue, il y a quand même eu un dispositif qui a pu être mis en place pour malgré tout suivre la trajectoire prise par les deux chevaux», a détaillé la porte-parole de la police fédérale.

«Heureusement, le bois de la Cambre est un lieu que les chevaux de la cavalerie connaissent bien puisqu’ils vont régulièrement faire des sorties dans ce bois. Ils connaissaient le chemin», a-t-elle ajouté.

Sur des images diffusées dans les médias, ils respectent le sens de circulation d’un rond-point, puis prennent un peu de vitesse, mais un barrage est présent en bout de rue pour les orienter. «L’objectif n’était pas de courir derrière car on aurait pris le risque que les deux chevaux se mettent à galoper et perdent un peu le contrôle», précise encore la porte-parole.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

22 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, dimanche 4 avril 2021, 16:32

    C'est curieux cette haine de l'autorité, en particulier de la police, et les commentaires agressifs qu'elle peut susciter.

  • Posté par hayot alain, samedi 3 avril 2021, 23:14

    Pourquoi utiliser les chiens et les chevaux pour faire régner l'ordre public? Ils ne sont pas là pour cela . Éduquer ces bêtes à l'attaque , si un particulier le fait, il est vite sanctionner. Ces deux chevaux donnent une belle leçon. Marre de vos conneries nous on se tire. Que les cavaliers descendent de leur cheval, et s'ils veulent en découdre, qu'ils le fassent à pied et laissent les chevaux à l'écurie. Gardez les pour la parade, c'est comme ça qu'on les aime.

  • Posté par Lardinois Lucas, samedi 3 avril 2021, 18:14

    Est-ce qu'ils ont respecté les 30km/h?

  • Posté par Istasse Bernard, samedi 3 avril 2021, 14:32

    Pas vu sur les vidéos de barrage de police pour encadrer les chevaux fugitifs. "Grand, fort, bête, bon pour être gendarme" aurait dit De Gaulle ... et menteur.

  • Posté par Desmet Marc, samedi 3 avril 2021, 13:43

    Les chevaux sont bien plus intelligents que les quelques manifestants crétins COLABO's du virus!

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo