Fiscalité: les Panama Papers ont rapporté plus d’un milliard

Fiscalité: les Panama Papers ont rapporté plus d’un milliard
D.R.

Il y a cinq ans, jour pour jour, le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) publiait les Panama Papers. 11,5 millions de documents issus d’une fuite au sein du cabinet d’avocats panaméen Mossack Fonseca, dégotés par nos confrères allemands du Süddeutsche Zeitung. Ce qui a permis au Soir, à Knack et au Tijd, partenaires belges de l’ICIJ, de lever le voile sur le fonctionnement de cette boîte noire qui créait des sociétés offshore à gogo. Au moins 732 citoyens et résidents belges étaient impliqués.

En août 2020, le fisc belge a – enfin – obtenu copie de l’ensemble des documents, transmis par les autorités allemandes. Résultat : « l’Inspection spéciale des impôts a enrôlé 29.975.434 euros », assure le SPF Finances. « Sur ce montant, 15.382.992 euros ont déjà été payés. 242 des 266 dossiers ouverts sont aujourd’hui clôturés ». Sur la base d’informations collectées auprès de 24 pays, l’ICIJ a calculé que les autorités fiscales du monde entier ont déjà récupéré 1,16 milliard d’euros cinq ans après ces révélations. Le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, l’Espagne et l’Australie ont pu récupérer plus de 100 millions d’euros de pénalités chacun.

Sur le même sujet
AvocatVoile
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous