Hockey: le Léopold méritait mieux face à Bloemendaal

Hockey: le Léopold méritait mieux face à Bloemendaal
EHL / Frank Uijlenbroek

Les Bruxellois abordaient cette demi-finale de l’EHL à Amsterdam avec la ferme intention de réussir une performance face aux Néerlandais de Bloemendaal. Opposés aux grands favoris pour la victoire finale dans ce Final 4 de l’EHL, les protégés de Robin Geens pouvaient enfin s’appuyer sur un effectif au grand complet après les retours de blessure de Tanguy Zimmer, Dylan Englebert, Tom Degroote et Tom Boon. Mais face aux leaders autoritaires de la Hoofdklasse (15 succès et un partage en 17 rencontres), ils étaient bien conscients qu’ils devraient faire preuve d’un réalisme à toute épreuve et de solidité défensive pour avoir une chance de se qualifier pour la finale de la compétition qui, crise sanitaire oblige, ne regroupait que les champions des 4 nations têtes de série de l’épreuve (Allemagne, Belgique, Espagne et Pays-Bas).

Dès l’entame des débats, ce sont les Belges qui prenaient l’initiative et qui tentaient d’emballer les débats mais c’est pourtant Bloemendaal qui obtenait un premier penalty après 4 minutes de jeu. Au fil des minutes, le jeu s’équilibrait mais le Léo se positionnait parfaitement pour faire avorter les velléités offensives néerlandaises. À la 17e minute, les Ucclois se créaient leur première véritable occasion suite à un beau mouvement collectif mais Nicolas Poncelet, seul devant le gardien, ne parvenait pas à ajuster la cible. La première période se terminait avec une seule réelle possibilité de part et d’autre mais beaucoup d’énergie dépensée par les Bruxellois qui manquaient un peu d’inspiration dans le dernier geste.

Mais, dès la reprise, le Léopold était justement récompensé après son excellent début de match. Gaspard Baumgarten trouvait l’ouverture sur un centre tendu de Tom Degroote (33e). Après un premier penalty pour les Ucclois, Bloemendaal obtenait deux p.c. mais sans résultat. Dans le dernier quart, les Néerlandais recollaient finalement au score sur un rebond de penalty de Wouter Jolie (48e). La pression était de plus en plus forte sur le but ucclois mais le score n’évoluait plus. C’est donc aux Shoot-outs que les 2 équipes allaient se départager pour la place en finale. Tom Degroote loupait sa première tentative mais Romain Henet stoppait celle de Glenn Schuurman. Et c’est finalement sur la 12e tentative que Bloemendaal émergeait. Maurice Visser stoppait le stroke de Max Plennevaux après avoir arrêté fautivement Nicolas Poncelet.

« Nous avons rapidement senti que nous avions un coup à jouer », soulignait Robin Geens, à la sortie du terrain. « Nous avons pris l’initiative et nous avons dominé en partie la première période. Nous avons eu des occasions et nous avons commencé à prendre confiance. En seconde période, c’était plus équilibré. Je veux tirer un gros coup de chapeau à mes joueurs pour leur solidarité dont ils font preuve et pour le travail défensif accompli. C’est certainement notre match le plus abouti à ce niveau-là. Ce n’est certainement pas aux Shoot-outs que l’on perd ce match. C’est clairement sur notre manque de réalisme sur penalty. Nous sommes un peu frustrés mais on ne peut en vouloir à personne. »

Le Léopold méritait certainement mieux. Mais il a manqué de réalisme en zone de conclusion alors qu’il s’est offert de belles possibilités. Le forfait de Tom Boon (nouvelles douleurs à l’ischio) après seulement 5 minutes de match a certainement, également, pesé très lourd dans la balance. Néanmoins, cette rencontre a démontré que les Bruxellois montaient toujours en puissance au moment d’aborder le sprint final, en division d’honneur. Ce dimanche, à 16 heures, ils tenteront de conquérir le bronze face aux Allemands d'Ulhenhorst Mulheim qui ont été battu par les Espagnols de l’Atletic Terrassa (2-3) dans l'autre demi-finale.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • La joie des joueurs du Watducks après leur qualification pour la finale.

    Par Laurent Toussaint

    Division d'honneur

    Hockey: la classe biberon du Watducks s’offre la finale

  • Le Léopold se déplace à Waterloo, ce week-end, avec l’espoir d’arracher son ticket pour la finale. @Belga

    Par Laurent Toussaint

    Division d'honneur

    En hockey, l’Orée et le Léopold ont un plan

  • Della Tore a inscrit deux buts en trois minutes.

    Par Laurent Toussaint

    Division d'honneur

    Hockey: l’Orée peut s’en mordre les doigts

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous