Saint-Trond se donne de l’air en bas de tableau après sa victoire sur Malines

Photonews
Photonews

Grâce à Yuma Suzuki.(11e) et Ilombe Mboyo sur penalty (42e), Saint-Trond s’est imposé 2-1 face à Malines samedi en match de la 32e journée du championnat de Belgique de football. Au classement, le club hesbignon (15e) compte 35 points, sept de plus que Waasland-Beveren (18e), vainqueur 0-2 plus tôt dans la soirée d’Ostende (39 points, 4e). Malines, qui a réduit le score par Igor De Camargo (90e) (42 points) reste 10e. A 20h45, Courtrai reçoit le Club de Bruges.

Touché par le coronavirus, Saint-Trond n’avait plus joué depuis le 5 mars et Peter Maes a apporté deux modifications par rapport au onze, qui avait signé un 0-0 à Charleroi. Facundo Colidio a été préféré à Stan Van Dessel et Christian Brüls a remplacé Chris Durkin, suspendu. A Malines, Victor Wernersson était titulaire pour la première fois depuis le 17 décembre et De Camargo a pris place sur le banc.

Saint-Trond a directement commencé à faire circuler le ballon, mais il s’est payé une grosse frayeur quand Steve De Ridder a joué en retrait de façon dramatique. Wernersson s’est emparé du ballon dans la surface de réparation et a servi Ferdy Druijf, qui a tiré sur le gardien trudonnaire, Daniel Schmidt (7e). Les Canaris ont vite repris leur souffle et Daiki Hashioka a ponctué un raid sur la droite d’une passe à ras de terre pour Suzuki, qui a marqué son 15e goal de la saison (16e, 1-0).

Malines s’est alors montré dangereux à deux reprises mais Schmidt a dévié d’une main ferme un missile des 30 mètres de Jordi Vanlerberghe (17e) et s’y est repris en deux temps pour une frappe de Geoffry Hairemans (24e). Saint-Trond n’avait pas produit grand-chose quand Sandy Walsh a fauché Suzuki dans le rectangle. Mboyo a transformé le penalty accordé par Kevin Van Damme (42e, 2-0).

Après la pause, deux nouveaux visages sont apparus à Malines où Issa Kabore et Nikola Storm ont pris la place de Wernersson et Hairemans (46e). Storm a créé quelques étincelles mais pas de quoi faire paniquer Schmidt (51e, 52e). Par contre, Yannick Thoelen a eu un excellent réflexe sur une tête puissante de Suzuki (55e). S’il y avait bien plus de mouvement dans le jeu des Malinois, Saint-Trond s’est quand même créé les plus belles opportunités. Ainsi, sur un centre de Bruls, Suzuki a bien piqué sa tête mais le ballon a rebondi juste à côté (70e).

Wouter Vranken a alors joué le tout pour le tout en sortant un milieu, Steven Defour, pour un attaquant, De Camargo (71e). Les actions dangereuses se sont multipliées et Malines est passé plusieurs fois près la réduction du score par Thibaut Peyre (73e), De Camargo (76e) et Storm (77e). Finalement, le but est venu sur un centre d’Aster Vranckx à destination de De Camargo oublié au second poteau (90e, 2-1).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Leye réconforte le jeune Al-Dakhil.

    Par Ludovic Baeten (avec D.S.)

    Standard

    Standard: un contrôle raté et tout s’écroule pour Ameen Al-Dakhil...

  • La libération est venue des pieds de Sorinola à cinq minutes du terme.

    Par Vincent Miller

    Division 1A

    Union: pas plus simple contre les «petits»

  • PHOTONEWS_10943167-153

    Par Xavier Thirion

    Anderlecht

    Les bulletins des Mauves contre le Standard: seul Yari Verschaeren est sorti du lot

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous