Accueil Monde Proche-Orient

Le roi Abdallah de Jordanie a échappé à un «complot»

Demi-frère du roi de Jordanie, le prince Hamza a été placé en résidence surveillée samedi soir. Il aurait joué un rôle dans une tentative de complot contre le roi, ce qu’il dément, non sans vertement critiquer le régime. Des « parties étrangères » seraient aussi impliquées.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Que se passe-t-il au royaume de Jordanie ? Ce petit pays discret de dix millions d’âmes cerné par de célèbres voisins – Israël, la Syrie, l’Irak et l’Arabie saoudite – revient soudain sous les feux de l’actualité car un coup d’État y a été déjoué samedi soir. Demi-frère du roi Abdallah et ex-prince héritier, Hamza bin Hussein, ainsi que sa famille, ont été placés sous résidence surveillée et une quinzaine d’arrestations ont été enregistrées le même soir à Amman. Ce dimanche, le vice-Premier ministre jordanien Ayman Safadi a déclaré que son pays avait déjoué un « complot malveillant », ajoutant que des « parties étrangères » avaient été impliquées.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lombard Fernande, lundi 5 avril 2021, 20:32

    C'est de la popote intérieure, surveillons la flamme sous la casserole mais surtout n'envoyons pas les bombardiers.

  • Posté par Patrick Yamedjeu, lundi 5 avril 2021, 9:09

    De toute façon complot ou pas, il n'y aura pas de changement. Ce pays comme la plupart des pays sunnites du coin sont des marionnettes des USA et le resteront.

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs