Voici ce qui a causé la fuite des chevaux de la police depuis le Bois de la Cambre

B9726630062Z.1_20210403135608_000+GKEHT01R3.2-0
Capture d’écran/kevin.lerich

Scène surréaliste vendredi soir dans les rues de Bruxelles. Deux chevaux de la police fédérale, mobilisée au Bois de la Cambre, sont rentrés seuls jusqu’à la caserne à Etterbeek. Les cavaliers de la police ont visiblement glissé de leur monture lors de l’évacuation de plusieurs centaines de jeunes présents au Bois de la Cambre.

Les deux équidés ont alors pris l’initiative de retourner seul vers leurs boxes. Ils ont emprunté l’avenue Victoria, l’avenue Franklin Roosevelt, la place Marie-José, l’avenue du Pesage, la rue Élise et le boulevard Général Jacques. Pour les protéger durant leur cavale, des cyclistes et des piétons ont tenté de ralentir les voitures circulant sur l’itinéraire des deux chevaux.

Comment ?

On sait désormais ce qui a causé la fuite des animaux. Selon les images d’une vidéo amateure, les chevaux sont entrés en collision avec un lampadaire à la sortie du Bois de la Cambre, ce qui a causé la chute des policières.

Ce samedi à midi, le directeur de la sécurité publique à la police fédérale Benoît Van Houtte est revenu, lors du JT de la RTBF, sur cet incident un peu surprenant, qui n’a heureusement pas créé trop de problèmes. Pour lui, ce n’est pas étonnant que les deux animaux aient retrouvé leur chemin jusqu’à la caserne sans problème : « Le Bois de la Cambre est le terrain d’entraînement de nos chevaux, depuis qu’ils sont tout jeunes. C’est l’une des premières sorties que l’on fait à cheval. Quand on les achète et qu’on veut les habituer au bruit de la circulation, on va jusqu’au Bois de la Cambre et on revient ». « Ils connaissent réellement ce chemin-là par cœur », a-t-il ajouté, se montrant tout de même impressionné par les images diffusées en masse sur les réseaux sociaux : « Ils ont même pris les ronds-points dans le bon sens ! ».

Pour terminer, Benoît Van Houtte a adressé un mot à tous ceux qui ont entouré les équidés de la police sur la route : « Merci à tous les gens qui ont été autour. Il y a eu un petit élan de solidarité par rapport aux chevaux qui a certainement permis d’éviter l’accident ».

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous