Coronavirus - Les restructurations ont coûté plus de 9.000 emplois en 2020 (PRESS)

La crise sanitaire semble pour l'instant coûter moins d'emplois que la crise financière de 2009-2010. Entre juin 2009 et juin 2010, 16.267 emplois étaient concernés par des licenciements collectifs.

Plusieurs facteurs expliquent que les chiffres semblent meilleurs que lors de précédentes crises. Les grandes entreprises résistent ainsi mieux à la crise sanitaire que les plus petites structures. Or, ce sont surtout les grandes entreprises qui recourent à des licenciements collectifs. Les mesures de soutien et le recours massif au chômage temporaire maintiennent aussi à flots nombre de petites entreprises.

Disclaimer: Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous